Go to Contents Go to Navigation

L'ancien patron de YG Entertainment et Seungri frappés par une interdiction de sortie du territoire

Actualités 20.08.2019 à 17h11

SEOUL, 20 août (Yonhap) -- Yang Hyun-suk, l'ancien patron et producteur exécutif de YG Entertainment, et Seungri, ancien membre de Bigbang, un groupe de l'agence, se sont vu imposer une interdiction de sortie du territoire national à cause d'allégations selon lesquelles ils auraient joué à des jeux d'argent à l'étranger et violé la loi sur le change pour s'assurer des devises, ont fait savoir mardi des officiels de la police.

L'Agence de la police de Séoul (SMPA) a obtenu récemment une autorisation du ministère de la Justice pour interdire Yang et Seungri de quitter le pays après les avoir inculpés pour s'être adonnés à des jeux d'argent et avoir effectué des transactions de change illégales, selon les officiels.

Yang Hyun-suk, l'ancien PDG et producteur exécutif de YG Entertainment.

Agés respectivement de 49 et 28 ans, Yang et Seungri, de son vrai nom Lee Seung-hyun, sont accusés d'avoir participé régulièrement à des jeux d'argent à l'étranger et d'avoir enfreint la loi relative aux opérations de change afin d'obtenir de l'argent pour jouer.

Des enquêteurs de la police ont perquisitionné samedi dernier le siège de YG Entertainment dans l'ouest de Séoul pour chercher des preuves liées à leurs infractions supposées. Yang est aussi soupçonné d'avoir détourné des fonds de l'entreprise pour des jeux d'argent.

La chaîne du câble JTBC a rapporté plus tôt que Yang et Seungri avaient joué régulièrement de l'argent dans des casinos d'hôtels à Las Vegas, en mettant sur la table plusieurs millions de dollars.

En mars, Seungri a été au centre de scandales sexuels et a été expulsé de Bigbang du fait d'investigations sur un détournement de fonds et d'autres allégations.

Yang a été mis en examen en juillet pour des accusations de proxénétisme pour des investisseurs étrangers en 2014. Il les aurait invités dans un restaurant huppé.

Yang a démissionné en juin de son poste de YG Entertainment comme des artistes célèbres ont été impliqués dans une série de scandales, dont des allégations de consommation de drogue.

La police a déclaré compter convoquer bientôt Yang pour l'interroger après une analyse des documents acquis lors de la récente perquisition.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page