Go to Contents Go to Navigation

Biegun repart pour les Etats-Unis sur fond de tensions autour du GSOMIA

Actualités 23.08.2019 à 11h40
Le représentant spécial américain pour la Corée du Nord, Stephen Biegun, arrive à l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul, le vendredi 23 août 2019, pour rentrer aux Etats-Unis.

SEOUL, 23 août (Yonhap) -- Le représentant spécial américain pour la Corée du Nord Stephen Biegun est reparti ce vendredi vers les Etats-Unis au lendemain de la décision prise par Séoul de mettre fin à l'Accord de sécurité générale d'informations militaires (GSOMIA) avec Tokyo considéré comme un symbole de la coopération trilatérale dans le domaine de la sécurité.

Biegun était arrivé mardi à Séoul pour discuter avec des hauts officiels sud-coréens des efforts conjoints pour relancer les négociations nucléaires de travail entre Washington et Pyongyang. Il avait prolongé son séjour d'un jour pour une raison inconnue.

Biegun a refusé de répondre à une question cherchant à savoir s'il comprenait ou non la décision de Séoul de mettre fin à l'accord militaire avec Tokyo.

Séoul a annoncé sa décision de mettre un terme à l'accord sur fond de conflit avec Tokyo autour d'une question liée à l'histoire et des récentes restrictions d'exportation japonaises perçues comme des représailles politiques contre des verdicts rendus l'année dernière par la Cour suprême sud-coréenne au sujet du travail forcé en temps de guerre.

Washington a exprimé sa «profonde préoccupation» et «déception» suite à la décision de Séoul sur l'accord, termes forts rarement utilisés envers l'allié.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page