Go to Contents Go to Navigation

Sondage : la cote de popularité de Moon recule à 45%

National 23.08.2019 à 16h53

SEOUL, 23 août (Yonhap) -- Les avis négatifs sur le président Moon Jae-in sont plus nombreux que les avis positifs pour la première fois depuis 14 semaines, apparemment en raison des allégations grandissantes de corruption concernant le candidat au poste de ministre de la Justice, selon les résultats d'un sondage publiés vendredi par Gallup Korea.

D'après le sondage réalisé du 20 au 22 août par Gallup Korea auprès de 1.002 adultes à travers le pays, la cote de popularité de Moon s'est située à 45%, une baisse de deux points de pourcentage en deux semaines.

Le taux de désapprobation de Moon a grimpé de son côté de six points de pourcentage pour s'établir à 49%, selon l'institut de sondages.

C'est la première fois depuis la dernière semaine du mois de mai que l'impopularité du président est supérieure à la popularité avec des taux respectifs de 47% et 44%.

Selon la tranche d'âge, les trentenaires sont les plus favorables à l'administration Moon avec un taux d'approbation de 63% cette semaine, suivis des quadragénaires (52%), des jeunes dans la vingtaine (42%), des quinquagénaires (39%) et des sexagénaires (35%).

Parmi les points forts cités par les citoyens s'exprimant en faveur du chef de l'Etat, la diplomatie arrive en premier avec un taux de 31%, devant son ardeur (10%) et l'amélioration des relations avec la Corée du Nord (10%). Pas moins de 28% des personnes défavorables ont pointé les solutions insuffisantes aux problèmes économiques et à la subsistance des personnes. Sont venus ensuite la concentration excessive sur les affaires intercoréennes (12%) et les problèmes liés au remaniement gouvernemental (9%).

«Le problème lié à la gestion du personnel de Moon s'est trouvé en tête parmi les raisons des évaluations négatives chez les sondés. Cela semble refléter la controverse croissante sur Cho Kuk, ministre de la Justice nommé», a analysé Gallup Korea.

Le taux de soutien au Parti démocrate (PD), le parti au pouvoir, reste inchangé à 41% depuis deux semaines tandis que celui du Parti Liberté Corée (PLC), le principal parti d'opposition, a augmenté de 3 points de pourcentage pour atteindre 21%.

Le président Moon Jae-in. (Photo d'archives Yonhap)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page