Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Le NSC exprime ses «fortes préoccupations» suite aux tirs nord-coréens

Actualités 24.08.2019 à 10h07
Le ministre de la Défense Jeong Kyeong-doo (1er de la dr.) rapporte au président Moon Jae-in la décision prise concernant l'Accord de sécurité générale d'informations militaires (GSOMIA) lors d'une réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC) le jeudi 22 août 2019 à Cheong Wa Dae. A sa droite, Chung Eui-yong, conseiller présidentiel à la sécurité nationale. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 24 août (Yonhap) -- Les membres du comité permanent du Conseil de sécurité nationale (NSC) ont exprimé ce samedi leurs «fortes préoccupations» en raison de la poursuite des tirs de projectiles nord-coréens malgré la fin de l'exercice militaire conjoint Corée du Sud-Etats-Unis, a annoncé le bureau présidentiel.

Ils ont exhorté le Nord à cesser les actes pouvant accroître les tensions militaires sur la péninsule coréenne lors d'une réunion d'urgence.

Les membres se sont réunis à 8h30 sous la direction de Chung Eui-yong, chef du Bureau de la sécurité nationale de Cheong Wa Dae, peu après que le Nord a lancé deux projectiles non identifiés vers la mer de l'Est.

Il s'agissait de la cinquième série de lancements du Nord depuis le début de ce mois-ci.

Les derniers tirs de «projectiles de courte portée» sont intervenus alors que les armées sud-coréenne et américaine ont conclu leur exercice de postes de commandement, ont noté les membres du NSC. Ces derniers incluent les ministres de la Défense, des Affaires étrangères et de l'Unification, ainsi que le directeur du Service national du renseignement (NIS).

Ils analyseront les spécifications des projectiles et d'autres détails liés à travers une coordination étroite entre autorités militaires des alliés, a indiqué Cheong Wa Dae.

Ils ont ajouté être aussi convenus de renforcer les efforts diplomatiques avec la communauté internationale pour ramener la Corée du Nord à la table des négociations dans les meilleurs délais avec l'objectif de réaliser la dénucléarisation complète de la péninsule, comme convenu par les dirigeants des Etats-Unis et des deux Corées.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page