Go to Contents Go to Navigation

Analyse d'eau de mer sur fond de rapports sur une éventuelle fuite de déchets radioactifs au Nord

Actualités 28.08.2019 à 16h40
Analyse d'eau de mer sur fond de rapports sur une éventuelle fuite de déchets radioactifs au Nord - 1

SEOUL, 28 août (Yonhap) -- Le gouvernement est en train d'analyser de l'eau de mer qui a été prélevée près de la frontière maritime intercoréenne, a fait savoir ce mercredi le ministère de l'Unification, sur fond de rapports sur une éventuelle fuite de déchets radioactifs d'une usine d'uranium nord-coréenne vers la mer Jaune.

Plus tôt ce mois-ci, Radio Free Asia (RFA) a rapporté qu'une usine d'enrichissement d'uranium à Pyongsan, dans la province du Hwanghae du Nord, pourrait avoir rejeté des déchets radioactifs dans la mer via la rivière Ryesong, citant des photos satellite.

«Suite à des rapports de médias, le gouvernement est en train d'analyser de l'eau de mer collectée dans les eaux près de la Ligne de limite Nord (NLL) le 23 août au matin», a déclaré le porte-parole du ministère de l'Unification, Lee Sang-min, lors d'un point de presse. «Il faudra environ deux semaines pour obtenir les résultats de l'analyse». La NLL est la frontière maritime de facto séparant les deux Corées.

Lee a toutefois noté qu'il y avait seulement des mines d'uranium et une raffinerie à Pyongsan, citant des experts qui estiment qu'il est peu probable qu'elles produisent des déchets radioactifs ou d'autres matériaux hautement radioactifs qui pourraient être nocifs pour les humains.

Mardi dernier, 38 North, un site Internet américain spécialisé dans les affaires nord-coréennes, a dit que les rapports sur la fuite de déchets de Pyongsan étaient «corrects» même si «la fuite observée est moins étendue» que ce qu'ils affirment.

«Peut-être même plus important que l'impact environnemental, l'exploitation de l'installation est un autre signe indiquant que Pyongyang continue et donne la priorité à son programme destiné à produire de l'uranium hautement enrichi pour des armes nucléaires», a fait remarquer 38 North.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page