Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La province du Chungcheong du Nord, Mecque des arts martiaux

Actualités 28.08.2019 à 18h56

CHEONGJU, 28 août (Yonhap) -- A l'approche de l'ouverture vendredi des World Martial Arts Masterships de Chungju 2019 à Chungju, une ville de la province centrale du Chungcheong du Nord, le gouvernement provincial veut promouvoir la compétition comme des jeux olympiques d'arts martiaux mélangeant arts martiaux et cultures du monde entier.

Les World Martial Arts Masterships 2019 , le seul championnat international d'arts martiaux au monde, est la deuxième compétition à se tenir dans la province du Chungcheong du Nord, après le premier événement organisé par Cheongju, la capitale de la province, à environ 140 kilomètres au sud de Séoul, en août 2016. La compétition de cette année à Chungju, à environ 150 km au sud-est de Séoul, se poursuivra jusqu'au 6 septembre sous le slogan «Beyond the Times, Bridge the World».

Le Chungcheong du Nord est considéré comme un lieu de naissance naturel de la compétition internationale d'arts martiaux car la région est associée à divers arts martiaux traditionnels coréens.

Une démonstration d'art martial.
Festival des arts martiaux de Chungju.

Chungju est la Mecque du «taekkyeon», un des arts martiaux traditionnels représentatifs de la Corée avec le taekwondo. L'association coréenne de Taekkyeon est située à Chungju.

Les World Martial Arts Masterships sont également originaires de Chungju.

L'Unesco a désigné en 1997 les arts martiaux traditionnels comme patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Reflétant cet intérêt grandissant pour les arts martiaux, la municipalité a lancé le Festival des arts martiaux de Chungju en 1998. Cette année, le 19e Festival des arts martiaux se déroulera en parallèle aux World Martial Arts Masterships de Chungju.

Le premier Festival des arts martiaux de Chungju était centré sur les démonstrations. Après 2000, des compétitions ont été ajoutées, entraînant une hausse du nombre de participants. Des arts martiaux inconnus, tels que Kalari d'Inde, le Bokh de Mongolie et l'Arnis des Philippines, ont été présentés aux Sud-Coréens à travers le festival.

En octobre 2002, une quarantaine de pays ont créé l'Union mondiale des arts martiaux, ou WoMAU, dans le but de promouvoir les échanges humains et matériels entre groupes internationaux d'arts martiaux. Le WoMAU, dont le siège est à Chungju, est une organisation non gouvernementale officielle reconnue par l'Unesco.

En 2008, le gouvernement sud-coréen a promulgué la Loi sur la promotion des arts martiaux traditionnels. En novembre 2011, le taekkyeon a été inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'Unesco, devenant ainsi le premier art martial au monde à être reconnu par l'organisation onusienne. La désignation de l'Unesco a favorisé la renaissance du Chungcheong du Nord en tant que Mecque des arts martiaux.

Le Centre international des arts martiaux pour le développement et la participation des jeunes (ICM), une organisation internationale relevant de l'Unesco, a été créé à Chungju. L'ICM promeut la diffusion mondiale des arts martiaux traditionnels et soutient les travaux académiques dans le domaine des arts martiaux.

Le Comité des World Martial Arts Masterships (WMC), dont le siège est à Cheongju, a également renforcé son statut d'organisation internationale. Tout comme le Comité international olympique organise les Jeux olympiques, le WMC est l'organe directeur des World Martial Arts Masterships et sélectionne la ville hôte tous les quatre ans. Il soutient également l'organisation, le développement et la coordination de diverses compétitions d'arts martiaux. À la fin de l'année dernière, le premier Comité national des arts martiaux (NMC) à l'étranger a été ouvert en Indonésie. Le WMC prévoit de mettre en place d'autres NMC en Asie du Sud-Est, y compris en Inde, au Népal et en Malaisie, ainsi qu'en Europe et aux Etats-Unis à l'avenir.

«Nous ferons tous les efforts possibles pour faire du Chungcheong du Nord une Mecque internationale des arts martiaux en organisant avec succès les World Martial Arts Masterships de Chungju 2019», a déclaré un responsable du gouvernement provincial.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page