Go to Contents Go to Navigation

L'ancien patron de YG rejette la plupart des accusations lors d'un interrogatoire

Hallyu 30.08.2019 à 10h25
Yang Hyun-suk, ancien patron de la maison de production de Bigbang, YG Entertainment, et soupçonné d'avoir joué régulièrement à des jeux d'argent à l'étranger, quitte le bâtiment de l'équipe d'enquête sur les crimes intellectuels de l'Agence de la police de Séoul, après y avoir passé la nuit pour un interrogatoire, le vendredi 30 août 2019.

SEOUL, 30 août (Yonhap) -- Yang Hyun-suk, ancien patron de YG Entertainment éclaboussé par des scandales, est rentré ce matin chez lui après avoir été interrogé par la police sur des allégations selon lesquelles il aurait fréquemment joué à des jeux d'argent à l'étranger et organisé des services sexuels pour des investisseurs étrangers.

Agé de 49 ans, Yang est sorti vers 8h30 du bureau de l'équipe d'enquête sur les crimes intellectuels de l'Agence de la police de Séoul (SMPA) environ 23 heures après s'être présenté hier matin en qualité de suspect.

Aux nombreuses questions des journalistes portant sur les accusations à son encontre, Yang a simplement dit : «J'ai répondu sincèrement aux questions de la police et donné des explications détaillées.»

Yang est soupçonné d'avoir participé régulièrement avec Seungri, ancien membre du groupe de K-pop Bigbang, à des jeux d'argent, dans des casinos de Las Vegas et violé la loi sur le change pour se procurer de l'argent. Seungri, de son vrai nom Lee Seung-hyun, a été également entendu par l'équipe spéciale de la police mercredi pendant plus de 12 heures.

L'ancienne star de la K-pop et son producteur auraient hasardé 2 milliards de wons (1,7 million de dollars) et un milliard de wons, respectivement.

Par ailleurs, Yang a été mis en examen en juillet sur des soupçons selon lesquels il aurait organisé des services sexuels pour des investisseurs étrangers en 2014.

Selon la police, l'interrogatoire de Yang a été prolongé comme il a rejeté la plupart des accusations dressées à son encontre.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page