Go to Contents Go to Navigation

La stratégie 5G de la Corée du Sud acceptée par l'UIT pour un examen plus approfondi

Actualités 04.09.2019 à 13h55
Siège de l'Agence nationale de recherche radio (RRA) à Naju, dans la province du Jeolla du Sud. (Photo fournie par la RRA. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 04 sept. (Yonhap) -- La stratégie de la Corée du Sud en vue d'utiliser le nouveau réseau 5G pour connecter toutes les formes d'appareil, véhicule et installation a été acceptée par l'Union internationale des télécommunications (UIT), a fait savoir ce mercredi l'Agence nationale de recherche radio (RRA).

L'institution des Nations Unies spécialisée dans les technologies de l'information et de la communication (TIC) a choisi la question de la recherche 5G dans les secteurs verticaux pour une recherche approfondie, selon la RRA.

Cela permettra au pays d'élaborer en coopération avec des partenaires les normes industrielles pour les applications 5G que le secteur des radiocommunications de l'UIT (UIT-R) cherche à mettre en place d'ici à 2020.

«La décision prise lors d'une réunion du groupe d'études 5 du secteur UIT-R tenue à Genève plus tôt cette semaine intervient alors que la Corée du Sud est devenue le premier pays au monde à avoir lancé des services commerciaux à part entière de connexion Internet avec un débit ultra-haut et une latence faible le 3 avril», a déclaré la RRA.

La quatrième économie d'Asie cherche aussi à appliquer la technologie 5G dans des secteurs verticaux (5G+) afin de connecter tous les types d'industrie et de service susceptibles de favoriser le développement des voitures autonomes et des télécommunications de pointe, ainsi que des villes et usines intelligentes.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
#5g
Accueil Haut de page