Go to Contents Go to Navigation

Séoul et Manille tiendront cette semaine la 4e série de négociations en vue d'un ALE

International 09.09.2019 à 11h21

SEOUL, 09 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud entamera demain des négociations avec les Philippines en vue de signer un accord de libre-échange (ALE) en novembre, a déclaré ce lundi le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Durant les discussions de quatre jours à Cebu, aux Philippines, les deux parties se concentreront sur les concessions à faire dans les détails du futur accord, en cherchant des manières d'élargir les liens économiques et technologiques bilatéraux, selon le ministère.

Séoul et Manille ont lancé leurs négociations en juin avec l'objectif de conclure l'accord avant le sommet entre la Corée du Sud et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) prévu en novembre.

La quatrième économie d'Asie a déjà signé un ALE avec l'Asean. Elle cherche toutefois à signer des accords séparés, à renforcer ses liens économiques avec l'Asie du Sud-Est et à réduire sa dépendance commerciale vis-à-vis des Etats-Unis et de la Chine.

Ces efforts sont devenus cruciaux notamment du fait du protectionnisme accru dans le monde entier et accentué par le conflit commercial prolongé entre les Etats-Unis et la Chine, représentant près de 40% des exportations annuelles de la Corée du Sud.

Les exportations de la Corée du Sud vers les Philippines ont atteint 12 milliards de dollars en 2018, en hausse de 13,6% sur un an. Les semi-conducteurs sont les produits les plus vendus entre les deux pays. La Corée du Sud expédie aussi des produits pétrochimiques vers les Philippines.

Séoul cherche actuellement à conclure des ALE avec l'Indonésie et la Malaisie. Si toutes les négociations en cours aboutissent, la Corée du Sud aura des ALE avec tous ses cinq principaux partenaires commerciaux de l'Asean.

La ministre du Commerce Yoo Myung-hee (5e à partir de la dr.) et son homologue philippin Ramon Lopez (5e à partir de la g.) posent lors d'une cérémonie de lancement des négociations pour un accord de libre-échange à l'hôtel Lotte, dans le centre de Séoul, le 3 juin 2019.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page