Go to Contents Go to Navigation

Pas d'événement conjoint prévu avec le Nord pour l'anniversaire du bureau de liaison

Corée du Nord 09.09.2019 à 17h25
Suh Ho (2e à gauche), vice-ministre de l'Unification, lors de sa visite au bureau de liaison intercoréen de Kaesong le 14 juin 2019. (Photo fournie par le ministère de l'Unification. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 09 sept. (Yonhap) -- La Corée du Sud n'envisage pas d'organiser d'événement conjoint avec la Corée du Nord pour célébrer cette semaine le premier anniversaire du bureau de liaison intercoréen de Kaesong, a fait savoir lundi le ministère de l'Unification, une décision reflétant le récent gel des relations entre les deux Corées.

Le bureau a ouvert ses portes le 14 septembre de l'année dernière au village transfrontalier du côté du Nord dans le but de soutenir les échanges et les coopérations entre les deux Corées suite à un accord signé entre leurs leaders lors du sommet d'avril.

L'anniversaire tombe à un moment où les principaux projets intercoréens sont dans l'impasse sur fond de manque de progrès dans les négociations sur la dénucléarisation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

«En tenant compte de la récente situation, nous avons décidé de ne pas tenir d'événement conjoint avec le Nord (pour l'anniversaire de l'ouverture du bureau de liaison)», a dit Lee Sang-min, le porte-parole du ministère, lors d'un point de presse régulier.

Lee a informé que Suh Ho, vice-ministre de l'Unification et responsable pour la partie Sud du bureau de liaison, effectuerait une visite à Kaesong ce mercredi afin de rencontrer le personnel sud-coréen mais a ajouté qu'il ne prévoyait pas de rencontrer d'officiels nord-coréens.

Les deux Corées étaient convenus de tenir une réunion hebdomadaire entre chefs de chaque côté mais aucune rencontre du genre n'a été organisée depuis la rupture du sommet de Hanoï entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump.

Pyongyang a récemment critiqué Séoul pour avoir effectué un exercice militaire conjoint avec les Etats-Unis et acquis des armes de haute technologie, en ajoutant qu'il n'a aucune intention de tenir un dialogue avec le Sud. La Corée du Nord a aussi refusé toutes les propositions de Séoul pour des discussions, l'assistance alimentaire et d'autres projets intercoréens.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page