Go to Contents Go to Navigation

Pour Trump, tenir des réunions avec la Corée du Nord est une «bonne chose»

Corée du Nord 10.09.2019 à 10h55

WASHINGTON, 09 sept. (Yonhap) -- Le président américain Donald Trump a déclaré lundi que tenir des rencontres avec la Corée du Nord était une «bonne chose» et qu'il verrait ce qui se passerait après que Pyongyang a proposé de reprendre les discussions sur la dénucléarisation ce mois-ci.

Trump a fait cette remarque à des journalistes à la Maison-Blanche peu après que la première vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères, Choe Son-hui, a formulé cette proposition dans un communiqué rapporté par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'étaient accordés à reprendre les discussions sur la dénucléarisation plusieurs semaines après leur rencontre à la frontière intercoréenne le 30 juin. Les négociations n'ont toutefois pas encore repris.

Le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un franchissent ensemble le dimanche 30 juin 2019 la Ligne de démarcation militaire (MDL) au village de la trêve de Panmunjom. (Photo d'archives Yonhap)

«J'ai vu le communiqué qui vient d'être publié par la Corée du Nord et ce sera intéressent», a dit Trump. «Nous verrons ce qui se passera mais je dis toujours que tenir des rencontres est une bonne chose et pas une mauvais chose.»

Plus tôt, Choi a déclaré que le Nord souhaitait avoir des «discussions complètes sur les enjeux que nous avons abordés à une date et un endroit à déterminer à la fin de septembre».

Elle a noté que, dans un discours en avril, Kim avait demandé aux Etats-Unis de proposer une nouvelle «méthode de calcul» avant la fin de l'année afin de sortir de l'impasse après le sommet sans accord entre les deux dirigeants au Vietnam en février dernier.

«Je pense que la partie américaine viendra avec une proposition adaptée aux intérêts de la RPDC (République populaire démocratique de Corée) et des Etats-Unis et basée sur une méthode de calcul acceptable pour nous», a indiqué Choe.

«Si les Etats-Unis se tiennent encore une fois au scénario obsolète qui n'a rien à voir avec la nouvelle méthode de calcul lors de la négociation de travail entre la RPDC et les Etats-Unis obtenue avec tant d'efforts, les relations RPDC-Etats-Unis pourraient se terminer», a-t-elle averti.

Lors du dernier sommet, les deux parties n'étaient pas parvenues à combler le fossé entre la demande des Etats-Unis pour une dénucléarisation complète et celle de la Corée du Nord pour une levée des sanctions.

Tump a dit lundi avoir de très bonnes relations avec Kim.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page