Go to Contents Go to Navigation

Les envoyés nucléaires de la Corée du Sud et des Etats-Unis s'entretiennent par téléphone

International 10.09.2019 à 14h24

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- Les envoyés nucléaires de la Corée du Sud et des Etats-Unis se sont entretenus ce mardi par téléphone pour discuter de la dénucléarisation de la Corée du Nord, a fait savoir le ministère sud-coréen des Affaires étrangères, après que Pyongyang a proposé de reprendre le dialogue avec Washington.

Lee Do-hoon, représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité, a parlé par téléphone avec son homologue américain, Stephen Biegun, de la situation actuelle dans la péninsule coréenne et de moyens pour réaliser des progrès pour une paix durable et achever la dénucléarisation dans la région, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Les deux hommes sont convenus de se rencontrer à une date rapprochée pour poursuivre les discussions, a dit le ministère.

Leur entretien téléphonique est survenu après que la première vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères, Choe Son-hui, a déclaré lundi que son pays avait l'intention de discuter avec Washington à la fin de septembre, «à une date et un endroit sur lesquels les deux parties peuvent se mettre d'accord».

Les discussions entre Pyongyang et Washington se trouvent dans l'impasse après que le deuxième sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un s'est terminé sans accord du fait de divergences d'opinions sur l'étendue de la dénucléarisation de la Corée du Nord et la levée des sanctions par les Etats-Unis.

Le représentant spécial américain pour la Corée du Nord, Stephen Biegun, échange une poignée de main avec son homologue sud-coréen, Lee Do-hoon, au bureau du ministère des Affaires étrangères à Séoul, le mercredi 21 août 2019.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page