Go to Contents Go to Navigation

Coopération entre la Corée du Sud et les EAU dans des projets nucléaires à l'étranger

International 10.09.2019 à 21h17

SEOUL, 10 sept. (Yonhap) -- Le ministère sud-coréen de l'Industrie a annoncé ce mardi avoir accepté de s'associer avec les Emirats arabes unis (EAU) pour remporter de nouveaux projets de réacteurs nucléaires à l'étranger.

Korea Electric Power Corp. (KEPCO) a signé un protocole d'entente avec Barakah One Co. pour remporter conjointement des projets de construction de réacteurs nucléaires, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Barakah One Co. est une coentreprise créée par KEPCO et Emirates Nuclear Energy Corp.

La Corée du Sud construit depuis 2012 quatre réacteurs à la centrale nucléaire de Barakah, située à 270 kilomètres d'Abu Dhabi. Le premier réacteur a été achevé l'an dernier. Les trois autres devraient être achevés dans un avenir proche .

La centrale nucléaire de Barakah, le premier projet nucléaire de la Corée du Sud à l'étranger, est importante car elle a ouvert la voie à une coopération rapprochée dans de nombreux domaines entre les deux pays.

Le dernier accord signé entre KEPCO et Barakah One Co. couvre un large éventail de coopérations, y compris dans les domaines de la construction, l'exploitation, l'investissement et la formation d'experts.

La Corée du Sud compte partager ses capacités et expériences avec les Emirats arabes unis et cherche à remporter de nouveaux projets dans d'autres pays.

Coopération entre la Corée du Sud et les EAU dans des projets nucléaires à l'étranger - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page