Go to Contents Go to Navigation

Le représentant nucléaire se rendra à Pékin pour traiter le dossier nord-coréen

Corée du Nord 11.09.2019 à 11h28
Représentant nucléaire sud-coréen Lee Do-hoon. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 11 sept. (Yonhap) -- Le représentant nucléaire sud-coréen Lee Do-hoon prendra demain la direction de Pékin pour discuter avec le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Luo Zhaohui des efforts communs en vue de dénucléariser la péninsule coréenne, a fait savoir ce mercredi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Les deux diplomates devraient faire le point sur la situation actuelle dans la péninsule et aborder les moyens de renforcer la coopération bilatérale en favorisant le dialogue entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, actuellement en suspens.

En mai dernier, Luo a été promu de son poste de chargé des affaires asiatiques, entre autres, et est considéré comme étant aussi en charge des questions nord-coréennes même si Pékin ne l'a pas encore annoncé officiellement en tant que représentant nucléaire. Il a accompagné le chef de la diplomatie chinoise Wang Yi lors d'un voyage à Pyongyang le mois dernier.

La réunion aura lieu sur fond d'attentes renouvelées pour une reprise des négociations sur la dénucléarisation entre Pyongyang et Washington après que la vice-ministre nord-coréenne des Affaires étrangères Choe Son-hui a proposé lundi à Washington de tenir des discussions à la fin de septembre.

Hier, Lee s'est entretenu par téléphone avec son homologue américain Stephen Biegun suite à l'annonce de Choe.

Les négociations entre Pyongyang et Washington sont dans l'impasse depuis leur deuxième sommet de février à Hanoï qui s'est terminé sans accord à cause de leurs divergences sur l'étendue de la dénucléarisation du Nord et l'assouplissement des sanctions de la part de Washington.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page