Go to Contents Go to Navigation

Plongeon des importations de bières japonaises sur fond de boycott

Economie 12.09.2019 à 13h01
Plongeon des importations de bières japonaises sur fond de boycott - 1

SEOUL, 12 sept. (Yonhap) -- Les importations de bière en provenance du Japon ont dégringolé ce mois-ci en Corée du Sud sur fond de campagne de boycott contre les produits japonais suite à un conflit commercial bilatéral, ont montré ce jeudi des données du Service des douanes coréennes (KCS).

Les importations globales de bières nippones ont plongé de 99,9% sur un an pendant les dix premiers jours de ce mois-ci, selon les données.

Au cours de la période citée, les importations de cigarettes et appareils de beauté japonais ont également chuté de 92,7% et de 83%, respectivement.

Les importations de biens de consommation japonais dont les produits agroalimentaires et cosmétiques ont aussi reculé de 2,8% en glissement annuel en août, d'après les données.

Des groupes d'activistes sud-coréens mènent une campagne de boycott contre les produits japonais depuis juillet après que Tokyo a déclaré subitement une guerre commerciale contre la quatrième économie d'Asie en durcissant ses contrôles sur les exportations vers la Corée du Sud de trois matériaux industriels essentiels dans la production de puces mémoire et d'écrans.

Cette mesure de Tokyo est largement perçue comme des représailles à des verdicts rendus l'année dernière par la Cour suprême ordonnant à des entreprises japonaises d'indemniser des victimes coréennes du travail forcé pratiqué pendant la colonisation de la péninsule coréenne par le Japon (1910-1945).

Tokyo avance que toutes les compensations ont été réglées lorsque les deux pays ont normalisé leurs relations diplomatiques en 1965 alors que la plus haute juridiction de la Corée du Sud a jugé que les droits individuels à réclamer des indemnisations sont toujours valides.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page