Go to Contents Go to Navigation

Les bières japonaises ont chuté au 13e rang sur le marché coréen en août

Actualités 16.09.2019 à 10h04
Pas de bière japonaise au rayon des boissons alcoolisées d'une grande surface en Corée du Sud. (Photo d'archives Yonhap)

SEJONG, 16 sept. (Yonhap) -- Les importations de bières japonaises sont en chute libre sur fond de mouvement de boycott des consommateurs sud-coréens pour protester contre les restrictions d'exportation du Japon contre la Corée du Sud, ont montré lundi des données du Service des douanes coréennes (KCS).

Les bières japonaises, qui ont été au premier rang sur le marché sud-coréen des bières étrangères pendant ces 10 dernières années, ont dégringolé à la troisième place en juillet suite au déclenchement du boycott des produits japonais puis à la 13e au mois d'août.

Les importations de bières japonaises le mois dernier ont été de 223.000 dollars, une chute considérable par rapport aux 7.566.000 dollars du même mois de l'année dernière, d'après les statistiques du KCS.

C'est la première fois que le Japon perdait le trône depuis janvier 2009, mois où il a dépassé les Etats-Unis en termes de bières importées sur le marché sud-coréen.

Depuis le début du boycott des produits japonais en Corée du Sud au mois de juillet, le Japon a été dépassé par la Belgique et les Etats-Unis avec un montant de 4.342.000 dollars, avant d'être dépassé en août par la France (10e, 297.000 dollars), le Mexique (11e, 255.000 dollars) et Hongkong (12e, 244.000 dollars).

Le plus grand bénéficiaire de la situation est la Chine. Le mois dernier, les bières chinoises se sont hissées au sommet avec 4.621.000 dollars. Les marques chinoises, ayant le vent en poupe sur le marché sud-coréen, ont même lancé de nouvelles bières.

Derrière la Chine, sont arrivés les Pays-Bas (4.302.000 dollars), la Belgique (3.770.000 dollars), les Etats-Unis (3.469.000 dollars), la Pologne, l'Allemagne, l'Irlande, le Danemark et la République tchèque.

Par ailleurs, le total des importations de bières étrangères en Corée du Sud a diminué de 14,5% au mois d'août en glissement mensuel en passant de 28.174.000 à 24.161.000 dollars.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page