Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Moon promet de soutenir les discussions entre Pyongyang et Washington

National 16.09.2019 à 16h45

SEOUL, 16 sept. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a déclaré lundi que la Corée du Nord et les Etats-Unis reprendraient bientôt les discussions de niveau opérationnel et que son gouvernement continuerait à soutenir pleinement le processus de paix dans la péninsule coréenne.

Moon a souligné l'«engagement inchangé» pour la confiance et la paix entre les dirigeants des trois parties lors d'une réunion hebdomadaire avec ses hauts conseillers.

Les discussions entre Washington et Pyongyang serviront de «force pour faire avancer le processus de paix dans la péninsule coréenne», a-t-il dit, en ajoutant que «le dialogue de niveau opérationnel entre la Corée du Nord et les Etats-Unis reprendra bientôt».

Il n'a toutefois pas fourni de détails, dont la date et l'endroit exacts des prochaines discussions.

Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion avec des conseillers à Cheong Wa Dae à Séoul, le lundi 16 septembre 2019.

Moon a indiqué que la Corée du Sud soutiendrait activement le dialogue Washington-Pyongyang qui fera l'objet de discussions lors de son prochain sommet avec le président américain Donald Trump, qui sera organisé en marge de l'Assemblée générale des Nations unies (ONU).

Le chef de l'Etat partira ce dimanche à New York et y restera jusqu'à jeudi de la semaine prochaine. Il prévoit de rencontrer Trump lundi prochain, même si Séoul dit que les alliés sont toujours en consultation sur le calendrier du sommet.

«Ce sera une opportunité pour partager des opinions franchement et rassembler de la sagesse dans la direction d'un meilleur développement des relations entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, basées sur l'alliance robuste», a précisé le président.

Il a aussi souligné qu'il chercherait à attirer davantage de soutiens de l'ONU et de la communauté internationale pour le processus de paix dans la péninsule coréenne quand il assistera à la réunion onusienne.

Moon a mis l'accent sur l'importance de la cohérence politique sur les questions concernant la diplomatie et la sécurité nationale.

Quel que soit le rôle du gouvernement sud-coréen, il fera tout ce qu'il peut pour ouvrir un avenir de coprospérité via l'établissement de la paix et une économie axée sur la paix, a-t-il ajouté.

Moon a dit clairement que son administration progressiste maintiendrait l'orientation des politiques économiques actuelles en se focalisant sur la diminution des inégalités de revenus et l'aide aux entreprises locales pour l'amélioration de leur compétitivité internationale.

«Notre économie est en train d'aller dans la bonne direction» malgré des difficultés, a-t-il ajouté, en faisant référence à des données positives sur l'emploi et l'augmentation des revenus des ménages.

En allant plus loin, Moon a indiqué que le gouvernement redoublerait d'efforts politiques pour aider les ménages à bas revenus.

Ceux qui s'opposent à la stratégie de croissance centrée sur les revenus du gouvernement demandent une modification de son orientation politique.

Dans un contexte où Séoul se trouve dans l'impasse de la dispute commerciale avec Tokyo, l'administration Moon ne ménage pas d'efforts pour transformer ce problème en opportunité pour rendre l'économie sud-coréenne «forte» et «inébranlable» face à une telle pression externe.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page