Go to Contents Go to Navigation

Départ pour Washington de l'envoyé nucléaire sud-coréen

National 19.09.2019 à 10h56
Le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité Lee Do-hoon répond à des questions de journalistes à l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul, le jeudi 19 septembre 2019, avant de se diriger vers les Etats-Unis.

SEOUL, 19 sept. (Yonhap) -- Le représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité Lee Do-hoon a pris la direction des Etats-Unis jeudi pour rencontrer son homologue américain Stephen Biegun avant les prochaines négociations sur le nucléaire entre Washington et Pyongyang.

«Comme la Corée du Nord a proposé une reprise du dialogue, j'estime qu'il y aura beaucoup de choses à discuter entre Séoul et Washington. Nous pourrions parler des idées que nous pourrons fournir aux Etats-Unis une fois qu'ils auront relancé les négociations avec le Nord sur les questions substantielles», a dit Lee aux journalistes à l'aéroport international d'Incheon avant son départ.

Lee et Biegun s'entretiendront vendredi matin (heure américaine) afin de discuter de la façon de faire des progrès substantiels pour parvenir à la dénucléarisation complète de la Corée du Nord et à une paix durable sur la péninsule coréenne.

Ils se concentreront notamment sur les sujets à discuter lors des négociations de niveau opérationnel entre Pyongyang et Washington qui pourraient être relancées au plus tôt à la fin de ce mois-ci.

Ils procéderont aussi à une évaluation de la «sécurité du régime nord-coréen» et se pencheront sur la «levée des sanctions» que Pyongyang a demandée dans une déclaration du directeur général du département des affaires américaines du ministère nord-coréen des Affaires étrangères le 16 septembre.

Lee partagera avec Biegun les résultats de son entretien avec le vice-ministre chinois des Affaires étrangères Luo Zhaohui qui est allé au début du mois en Corée du Nord.

Lee prévoit également de rencontrer durant son séjour à Washington d'autres responsables américains de la Maison-Blanche et du département d'Etat ainsi que des chercheurs de groupes de réflexion.

Après ses entretiens dans la capitale américaine, Lee s'envolera pour New York où il assistera à l'Assemblée générale des Nations unies. Il devrait y rencontrer une nouvelle fois Biegun.

L'organisation d'une réunion tripartite à New York entre les représentants nucléaires de la Corée du Sud, des Etats-Unis et du Japon, avec Shigeki Takizaki, le nouveau responsable de l'Asie-Océanie du ministère japonais des Affaires étrangères, est aussi en discussion.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page