Go to Contents Go to Navigation

Le ministre de l'Unification souligne l'apaisement des tensions avec le Nord après le sommet de Pyongyang

National 19.09.2019 à 14h24
Le ministre de l'Unification Kim Yeon-chul prononce un discours lors d'un événement tenu dans le centre de Séoul le jeudi 19 septembre 2019 pour célébrer le premier anniversaire du troisième sommet intercoréen entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

SEOUL, 19 sept. (Yonhap) -- Le ministre de l'Unification Kim Yeon-chul a déclaré ce jeudi que les tensions militaires transfrontalières entre les deux Corées ont considérablement diminué grâce à la mise en œuvre des accords intercoréens de l'année dernière.

Kim a tenu ces propos lors d'un événement qui s'est tenu à Séoul pour célébrer le premier anniversaire du troisième sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Pyongyang.

Les deux hommes ont tenu trois sommets l'année dernière dont le dernier en septembre où ils sont convenus de cesser tous les actes hostiles et de déployer des efforts pour réduire les tensions militaires sur la péninsule coréenne.

«En particulier, les tensions militaires sur la péninsule coréenne ont diminué considérablement grâce à la mise en œuvre concrète (des accords) et la paix que notre peuple peut ressentir réellement s'est réalisée», a déclaré Kim.

«Tous les actes hostiles au sol, en mer et dans les airs ont cessé et la possibilité d'affrontement accidentel entre le Sud et le Nord a aussi beaucoup baissé», a-t-il ajouté.

Kim faisait référence aux efforts destinés à désarmer le village de la trêve de Panmunjom et à éliminer les mines terrestres dans la partie est de la zone frontalière comme convenu lors du sommet de septembre de l'année dernière.

Il a également évoqué l'ouverture au public de chemins de randonnée près de la frontière en soulignant que cette mesure est en train de transformer le symbole des tensions militaires intercoréennes en un espace de paix et coopération.

Le ministre n'a toutefois pas évoqué les échanges intercoréens, presque à l'arrêt au cours de ces derniers mois, suite au manque de progrès dans les négociations de dénucléarisation. Le Nord n'a pas répondu aux propositions de Séoul pour le dialogue, des projets de coopération et l'aide humanitaire.

Probablement compte tenu du récent refroidissement des relations, la Corée du Sud n'a pas invité la Corée du Nord à l'événement d'aujourd'hui pour célébrer l'anniversaire du sommet.

Concernant les négociations de dénucléarisation qui auront lieu probablement dans un avenir proche entre les Etats-Unis et la Corée du Nord, il a noté que la construction d'une confiance mutuelle solide entre les Etats-Unis et la Corée du Nord serait cruciale pour réaliser des progrès dans leurs prochaines négociations de dénucléarisation.

«Puisque tout est une question de surmonter un mur de méfiance et de confrontation de longue date, il y aura un chemin houleux devant nous», a déclaré Kim. «Seulement lorsque des négociations productives et raisonnables auront lieu en se basant sur une confiance suffisante entre le Nord et les Etats-Unis, le Nord pourra faire un pas important vers la dénucléarisation», a-t-il ajouté.

Le ministre a déclaré que Séoul ferait tout ce qui est en son pouvoir pour que les négociations à venir produisent de bons résultats en travaillant étroitement avec les Etats-Unis et en maintenant ouverts les canaux de communication avec la Corée du Nord.

La Corée du Nord a récemment dit que des discussions de travail avec les Etats-Unis se dérouleraient dans les semaines à venir mais a souligné que les discussions sur la dénucléarisation ne seraient possibles que si toutes les menaces contre le régime auront été entièrement éliminées.

La Corée du Sud avait projeté d'organiser la cérémonie du premier anniversaire du sommet à Paju, ville située près de la frontière intercoréenne mais le projet a été annulé suite à l'apparition de la peste porcine africaine dans une ferme se trouvant à proximité plus tôt cette semaine. A la place, un événement de taille réduite s'est tenu à Séoul.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page