Go to Contents Go to Navigation

Peste porcine africaine : deux nouveaux cas suspects signalés

Actualités 20.09.2019 à 11h10
Un camion transportant des bouteilles de gaz se dirige le 18 septembre 2019 vers une ferme à Yeoncheon où a été confirmé le deuxième cas de peste porcine africaine dans le pays.

SEOUL, 20 sept. (Yonhap) -- Le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales a déclaré ce vendredi être en train de se pencher sur deux nouveaux cas suspects de peste porcine africaine (PPA) après que le pays a confirmé deux cas de ce virus mortel plus tôt cette semaine.

Les cas suspects ont été rapportés dans des fermes porcines à Paju, ville située près de la frontière avec la Corée du Nord, où le premier cas de PPA a été déclaré mardi.

Le deuxième cas confirmé de cette maladie animale a été signalé à Yeoncheon le jour suivant, intensifiant les inquiétudes sur l'éventuelle propagation de la maladie animale hautement contagieuse à travers le pays.

Bien que cette maladie virale ne touche pas les humains, elle est mortelle et hautement contagieuse pour les cochons. Il n'existe aucun traitement contre cette maladie aujourd'hui.

La PPA est apparue en Corée du Sud environ quatre mois après que la Corée du Nord a rapporté à l'Organisation de la santé animale (OIE) son premier cas dans une ferme à proximité de la frontière avec la Chine.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page