Go to Contents Go to Navigation

BIFF : le prix «Etoile du cinéma» sera décerné à la productrice de «Parasite»

Sport/Culture 04.10.2019 à 15h01
Kwak Shin-ae, PDG de Barunson E&A. (Photo fournie par CJ ENM. Revente et archivage interdits)
Actrice Bae Doo-na. (Photo fournie par Delight. Revente et archivage interdits)

BUSAN, 04 oct. (Yonhap) -- Kwak Shin-ae, PDG de Barunson E&A qui a produit «Parasite» de Bong Joon-ho, recevra le prix «Etoile du cinéma» pour sa contribution aux échanges cinématographiques entre la Corée du Sud et la France, a fait savoir ce vendredi l'ambassade de France en Corée du Sud.

«Parasite» est devenu le premier film coréen à remporter la Palme d'or du Festival du film de Cannes cette année. Sorti dans les salles françaises le 5 juin, il a aussi été le long métrage du pays du Matin-Clair à avoir rencontré le plus grand succès commercial auprès des spectateurs français avec plus de 1,5 million d'entrées.

Bae Doo-na a également été sélectionnée comme lauréate de «Etoile du cinéma». Elle a joué dans «Je suis là» («I Am Here»), une coproduction franco-coréenne réalisée par Eric Lartigau. Tournée à Séoul et Incheon, ainsi que dans le sud de l'Hexagone, cette histoire d'amour entre un Français et une Coréenne met en vedette Alain Chabat et Bae.

L'actrice sud-coréenne se verra attribuer le prix samedi soir juste avant la première mondiale de son nouveau film, le plus important jamais réalisé parmi les coproductions franco-coréennes, au Festival international du film de Busan (BIFF).

C'est le nouvel ambassadeur français à Séoul, Philippe Lefort, entré en fonction début septembre, qui remettra les prix lors de la «French Night» dans la ville portuaire en marge du festival.

L'ambassade de France en Corée du Sud décerne tous les ans le prix «Etoile du cinéma» aux acteurs et professionnels du septième art qui ont contribué à la promotion des relations cinématographiques entre les deux pays.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page