Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud appelle à un renforcement des liens économiques avec l'Amérique latine

International 07.10.2019 à 14h12

SEJONG, 07 oct. (Yonhap) -- Le ministre sud-coréen de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, a appelé ce lundi à un renforcement de la coopération économique avec les pays d'Amérique latine, au-delà des produits agricoles et manufacturés.

Hong a déclaré que la Corée du Sud et l'Amérique latine devaient explorer de nouveaux moteurs de croissance, tels que le commerce électronique, les soins de santé, l'intelligence artificielle ainsi que d'autres industries liées à la quatrième révolution industrielle.

«Je suis convaincu que la coopération économique entre la Corée du Sud et l'Amérique latine persistera, même si les conditions extérieures s'aggravent en raison de la propagation du nouveau protectionnisme», a déclaré Hong lors d'une allocution prononcée à l'occasion d'une réunion d'affaires entre la Corée du Sud et l'Amérique latine dans un hôtel de Séoul.

Les principaux participants étaient Luis Moreno, président de la Banque interaméricaine de développement, Jose Manuel Restrepo, ministre colombien du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme, et Maria Luisa Hayem, ministre de l'Economie du Salvador.

Les échanges et les investissements bilatéraux ont augmenté ces dernières années.

Les investissements de la Corée du Sud en Amérique latine ont atteint 8,14 milliards de dollars en 2018, contre 620 millions en 2003. Le volume des échanges entre la Corée du Sud et les pays d'Amérique latine s'est établi à 51,5 milliards de dollars en 2018, contre 13,4 milliards en 2003.

Selon le ministère du Commerce, de l'industrie et de l'Energie, l'accord de libre-échange de la Corée du Sud avec le Honduras et le Nicaragua est entré en vigueur la semaine dernière, marquant ainsi la première étape de l'accord global incluant cinq pays d'Amérique centrale, qui comprend également le Costa Rica, le Salvador et le Panama.

Le ministre de l'Economie et des Finances, , discute avec Luis Alberto Moreno, chef de la Banque interaméricaine de développement, lors du sommet d'affaires Corée du Sud-Amérique latine à l'hôtel Shilla à Séoul, le lundi 7 octobre 2019.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page