Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

Actualités 16.10.2019 à 00h00

16 octobre

1945 -- Le docteur Rhee Syng-man rentre au pays après des décennies d'exil aux Etats-Unis, deux mois après la capitulation du Japon à la fin de la Deuxième Guerre mondiale et à la fin de son règne colonial sur la péninsule coréenne. Il sera élu premier président de la Corée du Sud trois ans plus tard.

1999 -- La première équipe de 160 membres de l'unité Evergreen de l'armée sud-coréenne arrive au Timor oriental dans le cadre d'une opération de maintien de la paix sous l'égide des Nations unies.

Le Timor oriental a été occupé par l'Indonésie à partir de 1975 et est devenu un Etat indépendant en 2002. La violence provoquée par les milices pro-indonésiennes a balayé le pays après l'indépendance votée en 1999 lors d'un référendum organisé sous la surveillance de l'ONU.

La Corée du Sud enverra un total de 3.283 soldats répartis sur huit rotations de six mois. Les 256 derniers soldats rentreront au pays le 23 octobre 2003.

2000 -- Séoul et Washington se mettent d'accord sur l'extension de la portée maximale des missiles fabriqués par la Corée du Sud à 300 kilomètres.

2008 -- Les membres d'équipage d'un navire sud-coréen sont libérés après avoir été capturés par des pirates somaliens dans le golfe d'Aden, situé entre la Somalie et le Yémen, le 10 septembre de la même année. Le bateau transportait 22 membres d'équipage, dont 8 Sud-Coréens et 14 Birmans.

(FIN)

Accueil Haut de page