Go to Contents Go to Navigation

La ville de Séoul étendra son réseau Wi-Fi gratuit d'ici 2022

National 07.10.2019 à 16h34

SEOUL, 07 oct. (Yonhap) -- Les protagonistes du film primé à Cannes «Parasite» du réalisateur coréen Bong Joon-ho n'auront peut-être bientôt plus besoin de s'accroupir dans leur appartement situé au sous-sol pour capter le signal Wi-Fi.

En effet, ils pourront bientôt profiter du Wi-Fi gratuit fourni par la municipalité de Séoul en se rendant dans un parc, un parking ou des installations publiques situés à proximité.

La mairie a annoncé ce lundi son intention d'étendre son réseau Wi-Fi d'ici 2022, offrant ainsi un service Wi-Fi gratuit aux résidents et aux visiteurs de la capitale sud-coréenne.

Grâce à cette initiative, la région métropolitaine couverte par le Wi-Fi gratuit de la ville devrait passer de 31% à 100% dans les zones publiques et résidentielles clés, selon la municipalité.

Scène du film «Parasite».

Le plan englobe environ 326 kilomètres carrés et inclut des sites classés comme ceux relevant de la vie quotidienne, tels que des sites de loisirs.

Les lieux tels que les logements individuels, les établissements scolaires, les usines et les entrepôts sont exclus du projet.

Séoul envisage de mettre en place 23.750 points d'accès sans fil d'ici 2022, soit trois fois plus que les 7.420 points d'accès actuels. La ville a annoncé son intention de les installer d'abord dans des lieux publics tels que les arrêts de bus et les transports en commun.

L'augmentation de la couverture Wi-Fi fait partie du plan de la ville, d'un montant de 102,7 milliards de wons (85,9 millions de dollars), visant à créer un réseau intelligent intégrant les technologies Wi-Fi et de l'Internet des objets (IdO).

De ce total, 47% du budget sera utilisé pour développer le réseau Wi-Fi public. Les 53% restants seront affectés à la construction d'infrastructures de télécommunications filaires et sans fil ainsi qu'au développement de la technologie de l'IdO.

Le plan devrait permettre divers services d'IdO, tels que ceux de stationnement intelligents et de sécurité pour les personnes âgées vivant seules.

Les responsables municipaux ont estimé que le projet, une fois mené à bien, réduirait les frais annuels mobiles de 3.870 milliards de wons pour environ 6,12 millions d'utilisateurs qui utilisent 9,6 gigaoctets sur Internet chaque mois.

La municipalité de Séoul a ouvert son réseau Wi-Fi au public en 2011 et multiplie les points d'accès sans fil dans toute la ville.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page