Go to Contents Go to Navigation

Moon demande de légiférer rapidement pour la réforme du Parquet

National 07.10.2019 à 16h48

SEOUL, 07 oct. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a demandé ce lundi aux partis politiques de traiter rapidement les projets de loi relatifs à la réforme du Parquet, en citant ce qu'il a appelé une «voix unifiée» du peuple sur la question.

En faisant référence aux massives manifestations organisées ces derniers jours par des opposants et supporters de sa présidence, Moon a déclaré avoir écouté les diverses opinions du public «avec une attitude sérieuse». Il est positif dans une démocratie d'avoir des opinions différentes, alors que l'aggravation des conflits et disputes politiques n'est pas désirable, a-t-il ajouté.

«L'appel du peuple, qui converge malgré diverses opinions, est que réformer le Parquet est urgent, ainsi que garder sa neutralité politique», a dit Moon durant une réunion hebdomadaire avec ses hauts conseillers.

Le président Moon Jae-in prend la parole lors d'une réunion avec ses hauts conseillers, le lundi 7 octobre 2019, à Cheong Wa Dae.

Le gouvernement et l'Assemblée nationale doivent se préoccuper de la demande, a-t-il souligné. Il a ensuite demandé aux députés de traiter les projets de loi concernés, dont ceux qui portent sur la création d'un corps destiné à enquêter sur de hauts officiels et donner plus de pouvoir d'investigation à la police.

Des opposants à l'administration Moon, principalement des conservateurs, ont organisé la semaine dernière un rassemblement sur la place de Gwanghwamun, au centre de Séoul. Ils ont demandé la démission du ministre de la Justice Cho Kuk, dont la famille fait actuellement l'objet d'une enquête des procureurs. Le week-end dernier, des partisans de Moon ont effectué une veillée à la bougie devant le Parquet central du district de Séoul, à Seocho, pour demander que le ministre achève sa tâche de réformer le Parquet.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page