Go to Contents Go to Navigation

Séoul débutera la seconde phase du projet F-X en 2021

National 07.10.2019 à 18h28

SEOUL, 07 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud prévoit de débuter la deuxième phase de son projet de dotation d'avions de combat de nouvelle génération à partir de 2021 avec un budget d'environ 4.000 milliards de wons (3,34 milliards de dollars), a déclaré ce lundi l'Administration du programme d'acquisition de défense (DAPA).

La Corée du Sud s'efforce depuis 2012 de remplacer sa flotte vieillissante d'avions de chasse F-4 et F-5 à travers ce projet baptisé F-X, ou Fighter eXperimental. Dans le cadre de la première phase du projet, d'une valeur d'environ 7.740 milliards de wons, le pays a décidé d'acheter 40 chasseurs furtifs F-35A d'ici 2021.

«Le gouvernement prépare actuellement la deuxième phase du projet, qui sera lancée en 2021 pour les cinq années à venir, en allouant 3.990 milliards de wons», a indiqué la DAPA dans un rapport présenté à l'Assemblée nationale pour un audit parlementaire.

Le ministère de la Défense est en train d'examiner les besoins militaires et, sur la base des résultats de cette analyse, la DAPA établira un plan directeur et réalisera une étude de faisabilité, a ajouté l'agence.

Certains ont émis l'hypothèse que le gouvernement envisage l'achat de 20 F-35A supplémentaires. L'agence et les autorités militaires ont dit que rien n'avait été décidé.

La Corée du Sud a jusqu'à présent reçu huit F-35A depuis la fin mars. Cinq autres chasseurs furtifs devraient être livrés d'ici la fin de cette année, selon la DAPA.

L'agence a également déclaré qu'elle entamera le mois prochain un processus de développement d'un système pour le sous-marin Chang Bo Go-III de 3.000 tonnes. Le projet de 10.000 milliards de wons, qui a débuté en 2017, prévoit la fabrication du sous-marin autochtone de 3.000 tonnes d'ici 2031.

Parmi les grands projets d'acquisition d'armes mis en avant par la DAPA figure également la construction d'un porte-avions léger d'ici 2033. Un total de 27.1 milliards de wons a été alloués pour l'année prochaine pour sa conception et le développement des technologies clés, selon l'agence.

Un avion furtif F-35A décolle le 22 août 2019 à Cheongju.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page