Go to Contents Go to Navigation

L'économie coréenne stagne à cause du ralentissement des exportations, selon le KDI

Economie 10.10.2019 à 15h06

SEJONG, 10 oct. (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne reste morose en raison du ralentissement des exportations, a annoncé ce jeudi l'Institut coréen du développement (KDI).

«Malgré les améliorations de la consommation, l'économie coréenne stagne à cause de la contraction des exportations», a déclaré le centre de recherche public dans sa publication en anglais «Monthly Economic Trends».

Les ventes au détail ont augmenté de 4,1% en août par rapport à l'année précédente, tandis que les investissements dans les infrastructures ont diminué de 2,7% au cours de la même période.

Les exportations de la Corée du Sud ont chuté de 11,7% en septembre pour atteindre 44,7 milliards de dollars en septembre, soit leur dixième mois consécutif de baisse en raison de la faiblesse des prix des semi-conducteurs et du prolongement du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Les expéditions de puces ont chuté de 31,5% en septembre pour tomber à 8,5 milliards de dollars en septembre, un coup dur pour le pays, les semi-conducteurs représentant un cinquième de ses exportations.

La Corée du Sud, où se trouvent les sièges de Samsung Electronics Co., le plus grand fabricant de puces de mémoire au monde, et de son rival SK hynix Inc., représentait plus de 60% du marché mondial des puces en 2018.

La baisse de l'inflation globale de septembre a été provoquée par la chute accrue des prix des produits agricoles et des services publics par rapport au mois dernier, a déclaré le KDI.

Les prix à la consommation ont reculé de 0,4% en septembre par rapport à l'année précédente. Il s'agit de la première baisse de l'inflation enregistrée depuis le début de la compilation des statistiques correspondantes en 1965.

«En tant que tel, il est difficile d'évaluer si la baisse de la demande s'est aggravée», a admis le KDI.

Les responsables sud-coréens ont également déclaré qu'il n'y avait aucune inquiétude quant à une déflation, soulignant que la baisse de l'inflation globale était temporaire en raison de la chute des prix des produits agricoles et de la stabilisation des prix des produits pétroliers, ainsi que de la politique de protection sociale.

Cette photo d'archives montre le siège de l'Institut coréen du développement (KDI) à Sejong, un centre administratif situé à environ 130 kilomètres au sud de Séoul.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page