Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Qualifications mondial 2022 : match nul entre les deux Corées

Actualités 15.10.2019 à 20h23

SEOUL, 15 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud a fait match nul contre la Corée du Nord à l'issue de leur très attendu match de qualification pour la Coupe du Monde ce mardi à Pyongyang.

Les deux équipes du Groupe H ne sont pas parvenues à ouvrir le score pendant ce match du deuxième tour des éliminatoires asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022, au stade Kim Il-sung à Pyongyang.

Chaque équipe a reçu quatre cartons jaunes. Il s'agit du quatrième nul entre les deux équipes en sept rencontres.

La Corée du Sud, 37ème au classement FIFA, a un bilan de sept victoires, neuf nuls et une défaite contre la Corée du Nord, 113ème au classement FIFA.

Les deux équipes ont remporté leurs deux premiers matchs du deuxième tour. La Corée du Sud reste devant la Corée du Nord après ce nul grâce à sa meilleure différence de buts.

Les deux meilleures équipes de chacun des huit groupes du deuxième tour, plus les quatre meilleurs deuxièmes, passeront au troisième tour.

Aucun journaliste ou supporter sud-coréen ne s'est rendu à Pyongyang, le gouvernement nord-coréen ayant refusé de délivrer des visas en dehors des joueurs et membres de l'équipe nationale. Le match n'a pas non plus été retransmis en Corée du Sud.

La partie s'est déroulée en l'absence de supporters nord-coréens. Un officiel de la Confédération asiatique de football (AFC) a déclaré avoir été surpris en voyant le stade vide et a fait savoir qu'il n'y a eu aucune discussion à ce sujet avant le match.

La KFA a relayé les informations relatives au match aux journalistes par l'intermédiaire de l'AFC.

Entraînée par Paulo Bento, la Corée du Sud a entamé la rencontre aux côtés de son capitaine Son Heung-min et de l'attaquant Hwang Ui-jo, dans l'espoir de porter sa série de victoires à trois. Han Kwang-song, attaquant de l'équipe des moins de 23 ans de la Juventus, faisait partie de la formation nord-coréenne.

La KFA a dit qu'il y a eu un moment de tension au début du match, bien que les choses soient ensuite rentrées dans l'ordre. A la demi-heure de jeu, le Nord-Coréen Ri Yong-jik a reçu son premier carton jaune et son coéquipier Ri Un-chol a lui aussi été averti à la 46ème minute.

Kim Yong-gwon a obtenu le premier carton jaune de la Corée du Sud à la 55ème minute et son partenaire en défense Kim Min-jae a lui aussi obtenu un carton jaune sept minutes plus tard.

La Corée du Sud espérait relancer son attaque en remplaçant son attaquant Hwang Hee-chan par le milieu de terrain Na Sang-ho en deuxième période.

A la 65ème minute, Kwon Chang-hoon a remplacé Hwang In-beom en milieu de terrain et Bento a envoyé Kim Shin-wook, qui a marqué quatre buts lors de la victoire 8 à 0 contre le Sri Lanka jeudi dernier, remplacer Hwang Ui-jo à la 79ème minute.

La Corée du Nord a réalisé deux remplacements tardifs en deuxième période, mais les équipes ont terminé la partie sur un score vierge.

Le stade Kim Il-sung à Pyongyang est vide lors du match de qualification à la Coupe du Monde de football entre la Corée du Sud et la Corée du Nord le 15 octobre 2019. (Photo fournie par la Fédération coréenne de football. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page