Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) La BOK abaisse son taux directeur au niveau historiquement bas de 1,25%

Actualités 16.10.2019 à 14h07

SEOUL, 16 oct. (Yonhap) -- La Banque de Corée (BOK) a abaissé mercredi son taux d'intérêt directeur d'un quart de point de pourcentage à 1,25%, citant le ralentissement des exportations et de la consommation domestique.

Le taux réduit représente son plus bas niveau enregistré précédemment en juin 2016.

«En se basant sur les informations disponibles actuellement, le comité pense que la vitesse de la croissance économique mondiale continue à ralentir, comme le commerce se contracte», a indiqué le Comité de politique monétaire de la banque centrale dans un communiqué.

«Les marchés financiers mondiaux ont montré de hauts niveaux de volatilité principalement du fait des incertitudes quant à la dispute commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, et à la régression des indicateurs économiques dans les principaux pays», a-t-il été ajouté.

Le gouverneur de la Banque de Corée (BOK), Lee Ju-yeol, annonce le début d'une réunion du Comité de politique monétaire de la banque centrale, le mercredi 16 octobre 2019, au siège de la BOK, dans le centre de Séoul.

Sur le plan national, le comité composé de sept membres a fait savoir que le développement économique du pays pourrait tomber en-dessous des 2,2% prévus en juillet du fait de la baisse continue des exportations et de la consommation locale.

Les exportations du pays se sont affaissées pour le 10e mois consécutif depuis décembre, alors que la hausse des prix à la consommation reste depuis des années en-dessous de l'objectif à long terme de 2%

En septembre, la Corée du Sud a vu ses prix à la consommation reculer de 0,4% en glissement annuel, marquant la première croissance négative de l'inflation depuis que Statistique Corée a commencé à compiler des données concernées en 1965.

Le gouverneur de la BOK, Lee Ju-yeol, a affirmé que la faible inflation était largement due à l'effet de base créé par le bond des prix des produits agricoles l'année dernière.

L'abaissement du taux directeur d'aujourd'hui constitue le deuxième du genre en trois mois. Il correspond aussi bien au consensus du marché. Selon un sondage effectué par Yonhap Infomax, bras financier de l'agence de presse Yonhap, 19 experts sur 21 interrogés avaient prévu que la banque centrale abaisserait son taux directeur.

Cet abaissement est intervenu toutefois sur fond d'inquiétudes quant à une éventuelle hausse vertigineuse des dettes des ménages qui pourrait faire plus pression sur l'économie locale dans l'avenir.

Le total des dettes des ménages du pays, dont les dépenses par cartes de crédit, a atteint un niveau record de 1.556.100 milliards de wons (1.310 milliards de dollars) à la fin du mois de juin.

La croissance des prêts ménagers s'est aussi accélérée pour atteindre 1,1% en rythme trimestriel sur la période avril-juillet, contre 0,2% au premier trimestre.

Le dernier abaissement du taux directeur a élargi également l'écart entre le taux directeur de la Corée du Sud et celui des Etats-Unis qui se situe actuellement entre 1,75% et 2%.

Le taux d'intérêt directeur de la Corée du Sud reste inférieur à celui des Etats-Unis depuis mars 2018, étant une source possible de sorties de capitaux, même si la BOK affirme qu'un tel mouvement n'a pas été détecté jusqu'à présent.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page