Go to Contents Go to Navigation

Séoul poursuivra le dialogue intercoréen pour un «changement fondamental» dans les relations Corée du Nord-USA

Actualités 17.10.2019 à 11h52
Séoul poursuivra le dialogue intercoréen pour un «changement fondamental» dans les relations Corée du Nord-USA - 1

SEOUL, 17 oct. (Yonhap) -- Le ministère de l'Unification a fait part ce jeudi de son plan de poursuivre le dialogue intercoréen et la coopération avec la communauté internationale pour apporter un «changement fondamental» dans les relations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis.

Dans un rapport présenté à l'Assemblée nationale pour un audit parlementaire, le ministère a souligné le rôle de Séoul pour aider à mettre fin à l'impasse dans les négociations de dénucléarisation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis après que leurs discussions entre groupes de travail n'ont pas abouti plus tôt ce mois-ci à Stockholm.

«A travers le dialogue continu entre les deux Corées, la garantie de sécurité mutuelle et l'étroite coordination avec les pays concernés, (le gouvernement) fournira son soutien pour apporter un changement fondamental dans les relations Corée du Nord-Etats-Unis», a déclaré le ministère.

«(Le gouvernement) amènera aussi des progrès pratiques en s'appuyant sur un cercle vertueux entre les relations intercoréennes et les relations Corée du Nord-Etats-Unis», a-t-il ajouté.

Les pourparlers qui se sont déroulés le 5 octobre dernier à Stockholm ont constitué la première rencontre du genre depuis le sommet infructueux entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump en février.

Après les discussions de Stockholm, Pyongyang a déclaré que Washington n'a pas présenté de nouvelle proposition acceptable.

Les Etats-Unis ont proposé de tenir de nouvelles discussions dans les semaines à venir mais le Nord a affirmé que l'éventuelle tenue d'une autre réunion dépendrait des Etats-Unis en avertissant qu'un incident «terrible» pourrait se produire si les négociations ne se déroulent pas bien.

Séoul cherche à jouer un rôle de médiateur pour aplanir les divergences entre Pyongyang et Washington mais le Nord a reproché au Sud de s'ingérer dans cette question en notant que ce dernier ne peut rien faire sans ordres de Washington.

Peu de progrès ont été réalisés récemment dans les relations intercoréennes étant donné que le Nord reste muet face à la proposition de Séoul de discuter de coopération dans divers domaines.

Pyongyang n'a pas autorisé les déplacements de Sud-Coréens dans la capitale nord-coréenne pour suivre sur place un match intercoréen de qualification pour la Coupe du monde de football 2022.

Malgré un tel revers, le ministère en charge des affaires intercoréennes a noté que le gouvernement poursuivrait ses efforts au niveau gouvernemental afin de favoriser les échanges et la coopération entre le Sud et le Nord.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page