Go to Contents Go to Navigation

Séoul et Madrid vont consolider leurs liens dans les secteurs du tourisme et de la construction dans des pays tiers

International 23.10.2019 à 17h52

SEOUL, 23 oct. (Yonhap) -- Les dirigeants de la Corée du Sud et de l'Espagne sont convenus ce mercredi de renforcer la coopération entre les deux pays sur les marchés du tourisme et de la construction outre-mer.

Le président Moon Jae-in a reçu le roi Felipe VI, le premier roi espagnol à se rendre en Corée du Sud depuis le voyage de son prédécesseur, Juan Carlos I, en octobre 1996.

«Il y a de nombreux domaines où les deux pays peuvent coopérer», a déclaré Moon au début du sommet.

Le président sud-coréen a dit s'attendre à une grande synergie de la part des partenariats dans les secteurs de la 5G, y compris les voitures autonomes et les villes intelligentes.

«L'Espagne poursuit la numérisation de ses industries. La Corée du Sud est également sur la voie d'une croissance innovante en se concentrant sur de nouvelles industries telles que les voitures du futur, les systèmes semi-conducteurs et la bio-santé», a-t-il souligné. Les journalistes ont été escortés hors de la salle avant le discours d'ouverture du roi.

Au cours du sommet, ils ont noté que les deux pays ont développé des «relations étroites, amicales et de coopération» dans divers domaines, y compris la politique, l'économie, la culture et les échanges interpersonnels, depuis l'établissement de relations diplomatiques officielles en 1950, selon le bureau présidentiel.

Ils sont convenus d'élargir les liens mutuellement bénéfiques, d'autant plus qu'ils célébreront l'année prochaine le 70e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales, a-t-il ajouté.

Ils ont aussi décidé de renforcer la coopération dans le domaine de la construction dans les pays tiers. Des entreprises sud-coréennes et espagnoles ont collaboré dans 56 projets de construction dans 23 pays, d'une valeur totale de 12,9 milliards de dollars en date du mois dernier.

Moon a mentionné le projet de la Corée du Sud de participer à la Foire internationale du tourisme 2020 à Madrid, appelée FITUR, en tant que «pays partenaire».

Il a dit espérer que la foire sera l'occasion pour un plus grand nombre d'Espagnols de découvrir la Corée du Sud et de la visiter.

Environ un demi-million de Sud-Coréens se rendent en Espagne chaque année, alors que seulement 20.000 Espagnols viennent au pays du Matin clair.

Felipe VI a fait l'éloge des efforts de Moon en faveur de la paix régionale. Josep Borrell, ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne, accompagne le roi espagnol en Corée du Sud.

À l'issue du sommet, les deux parties ont signé deux protocoles d'entente sur la coopération et l'investissement dans le domaine du tourisme.

Le roi Felipe VI participera jeudi à Séoul à un forum d'affaires Corée du Sud-Espagne, en compagnie de Moon.

La Corée du Sud et l'Espagne tiennent un sommet au bureau présidentiel à Séoul le 23 octobre 2019.
Le président Moon Jae-in et le roi d'Espagne Felipe VI inspectent la garde d'honneur lors de la cérémonie de bienvenue officielle au bureau présidentiel à Séoul le 23 octobre 2019.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page