Go to Contents Go to Navigation

(FOCUS) La musique de BTS brise les barrières culturelles et linguistiques

Gros plans 30.10.2019 à 20h57

SEOUL, 30 oct. (Yonhap) -- Le succès phénoménal de la tournée d'un an du groupe de K-pop BTS a apporté un oui définitif à la question de savoir si la K-pop pouvait s'imposer dans la culture pop américaine et ailleurs.

Avec son dernier concert donné mardi à Séoul, le boys band a clôt la tournée mondiale «Love Yourself» et son extension «Love Yourself : Speak Yourself», après un périple de 14 mois à travers le monde.

Remplissant les plus grandes salles de concert de 26 villes d'Asie, d'Amérique du Nord, d'Europe et du Moyen-Orient, dont Citi Field à New York et Wembley Stadium à Londres, la série de concerts a été un phénomène mondial, élevant BTS au statut de véritable icône pop.

Cette tournée de 14 mois a également été un point culminant pour la carrière du septuor qui est devenu le premier groupe depuis les Beatles à arriver trois fois en tête du classement Billboard 200 en moins d'un an.

Grâce au succès de BTS aux Etats-Unis, présenté comme «l'invasion coréenne», après «l'invasion britannique» des Beatles en Amérique, la K-pop a étendu sa présence aux Etats-Unis et dans le monde.

BTS lors du concert final de la tournée «Love Yourself : Speak Yourself» au Stade olympique à Séoul le 29 octobre 2019. (Photo fournie par Big Hit Entertainment. Archivage et revente interdits)
Des fans prennent des photos d'une image de BTS avant le concert final à Séoul le 29 octobre 2019.
Des fans mettent en scène une chorégraphie de BTS en plein air avant le concert du groupe au Wembley Stadium de Londres le 1er juin 2019.
Des fans saoudiennes s'expriment lors d'une interview accordée à des journalistes coréens avant le concert de BTS au King Fahd International Stadium de Riyad, le 11 octobre 2019.

L'émergence progressive et l'ascension rapide de BTS sur la scène musicale mondiale, souvent attribuées aux niveaux élevés de connectivité Internet à travers le monde et à l'omniprésence des médias sociaux et du contenu YouTube, ont clairement montré un changement majeur dans la façon dont les pop stars sont créées et comment leur musique est consommée.

Avec sa musique à message social, BTS a également apporté à la scène musicale mondiale une nouvelle culture du fandom qui rassemble des fans de différents groupes nationaux et raciaux sous la bannière de l'ARMY.

Ces facteurs ont conduit à l'émergence d'une armée de volontaires bilingues qui ont traduit les paroles coréennes et les clips vidéo de BTS en anglais dans un délai très court, rendant le contenu immédiatement accessible aux non coréens, au mépris des barrières linguistiques.

Le phénomène a prouvé que la K-pop, et les chansons de BTS, a le pouvoir d'attirer un public international malgré les barrières linguistiques, a déclaré Jeff Benjamin, chroniqueur chez Billboard et collaborateur au New York Times, dans une interview accordée aux médias en juillet.

«Il y a tellement de contenu supplémentaire, d'éléments pour enthousiasmer les gens pour la musique qu'ils surmontent la barrière de la langue. La langue n'est pas si importante quand il s'agit de la chanson elle-même», a-t-il noté.

Les fans de BTS mémorisent les paroles coréennes du groupe et chantent avec lui lors des concerts, ce qui a impressionné de nombreux professionnels de l'industrie musicale et des médias.

L'influence de BTS ayant franchi les frontières nationales et culturelles, l'Arabie saoudite a décidé d'inviter le groupe dans le pays dans un geste symbolique de modération au début de ce mois.

Le concert historique de BTS au King Fahd International Stadium de Riyad, le 11 octobre, a fait de la formation le premier groupe de musiciens pop non arabes à se produire dans un stade saoudien, témoignant une fois de plus de la puissance de la musique.

S'adressant à un forum local plus tôt ce mois-ci, Phil Quartararo, ancien président chez Virgin Records America et Warner Bros. Records, a souligné la réussite de BTS aux Etats-Unis, le plus grand marché pop du monde, et la façon dont il a ouvert la porte à un plus grand nombre d'artistes K-pop sur le marché.

«BTS est une grande réussite, mais BTS a brisé la glace et n'est pas la glace elle-même», a-t-il dit.

«Pour BTS, il s'agissait d'ouvrir la porte. Beaucoup d'artistes viendront après BTS. Je crois qu'il y aura beaucoup d'autres opportunités pour que de grands artistes se placent très, très bien sur ce marché», a estimé Quartararo.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page