Go to Contents Go to Navigation

Mont Kumgang : Séoul propose d'envoyer une délégation pour inspecter les installations

Corée du Nord 06.11.2019 à 10h43

SEOUL, 06 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud a proposé d'envoyer une délégation pour inspecter ses installations à l'abandon depuis longtemps au mont Kumgang, en Corée du Nord, vraisemblablement dans le but de s'asseoir en tête à tête avec Pyongyang pour discuter du sort du programme touristique suspendu, a fait savoir mercredi le ministère de l'Unification.

Ce dernier a déclaré avoir informé hier matin le Nord de son intention d'envoyer une délégation composée d'officiels gouvernementaux et hommes d'affaires pour une inspection des installations et d'éventuelles discussions sur les questions concernées.

Cette proposition survient près d'une semaine après que Pyongyang a rejeté l'offre de Séoul pour une rencontre visant à discuter de la décision du Nord de démanteler des bâtiments construits par la Corée du Sud à la station de montagne, une menace apparente pour mettre un terme au projet conjoint.

La semaine dernière, la Corée du Nord a demandé à la Corée du Sud de retirer ses installations au mont à une «date convenue» et de parler des détails via des documents et non en tête à tête.

La demande faisait suite à la directive donnée plus tôt par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un de supprimer toutes les installations «d'apparence désagréable» bâties par le Sud et de construire sa propre zone internationale.

Lancé en 1998, le programme touristique au mont Kumgang était considéré comme un symbole de la réconciliation et de la coopération économique entre les deux Corées jusqu'à son arrêt en 2008 suite à la mort d'une touriste sud-coréenne tombée sous les balles d'un soldat nord-coréen.

Le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen étaient convenus en septembre de l'année dernière de reprendre le programme touristique dès que les conditions seraient réunies. Cependant, peu de progrès ont été réalisés en raison des sanctions contre le Nord sur fond de discussions sur la dénucléarisation entre Pyongyang et Washington, à l'arrêt actuellement.

Cette photo publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) le 29 octobre 2019 montre un lotissement de 34 gîtes construits par une société sud-coréenne dans la zone de villégiature du mont Kumgang, sur la côte est de la Corée du Nord. Le centre touristique a ouvert ses portes en décembre 2003. (Revente et distribution interdites)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page