Go to Contents Go to Navigation

L'ancien patron de YG interrogé sur des allégations d'intimidation d'un témoin

Actualités 10.11.2019 à 10h33
Yang Hyun-suk, ancien patron de YG Entertainment, comparaît à l'Agence provinciale de la police de Gyeonggi Nambu, située à Suwon, à 45 km au sud de Séoul, pour un interrogatoire, le samedi 9 novembre 2019.

SEOUL, 10 nov. (Yonhap) -- Yang Hyun-suk, ancien patron de YG Entertainment, a été convoqué ce samedi par la police pour une enquête sur des allégations selon lesquelles il aurait tenté de dissimuler des soupçons de consommation de drogue autour de l'un de ses artistes, ont fait savoir des officiels de la police.

Yang, gourou du monde de la K-pop et ancien dirigeant de l'une des plus grandes agences de management d'artistes K-pop, a comparu à l'Agence provinciale de la police de Gyeonggi Nambu, située à Suwon, à 45 km au sud de Séoul, pour se soumettre à un interrogatoire concernant des soupçons d'avoir intimidé un lanceur d'alerte qui a rapporté à la police que le chanteur B.I avait acheté de la drogue.

Selon les allégations, Yang l'aurait forcé à changer son témoignage et, en contrepartie, aurait payé ses frais d'avocat.

Cette information a été révélée par une connaissance de B.I, ancien membre d'iKON, boys band de YG. Il a fait l'objet d'une enquête de la police en août 2016 pour un soupçon de consommation de drogue.

Yang est aussi accusé de détournement de fonds comme il a payé les frais d'avocat avec les comptes de la société pour cet informateur n'étant pas employé de YG.

Yang aurait aussi aidé B.I à éviter les investigations de la police, selon des officiels de la police.

Face aux questions des journalistes sur ces allégations, à son arrivée à l'Agence de la police, Yang s'est contenté de répondre qu'il se soumettrait fidèlement à l'investigation.

Yang, âgé de 49 ans, a déjà subi un autre interrogatoire sur des allégations de jeux d'argent à Las Vegas et de violations de la loi sur le change pour financer ces jeux, avec Seungri, ancien membre du groupe de K-pop Bigbang.

Yang Hyun-suk, ancien patron de YG Entertainment, comparaît à l'Agence provinciale de la police de Gyeonggi Nambu, située à Suwon, à 45 km au sud de Séoul, pour un interrogatoire, le samedi 9 novembre 2019.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page