Go to Contents Go to Navigation

Les exportations de voitures électriques ont plus que doublé depuis le début de cette année

Actualités 11.11.2019 à 09h28
Soul Booster électrique

SEOUL, 11 nov. (Yonhap) -- Les exportations de voitures électriques de la Corée du Sud se portent bien malgré le ralentissement des expéditions automobiles à l'étranger, selon des données publiées ce lundi par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie et l'Association coréenne du commerce international (KITA).

Sur les 10 premiers mois de l'année, le volume des exportations de véhicules électriques s'est élevé à 2,56 milliards de dollars (2.970 milliards de wons), soit une hausse de 103,3% par rapport à la même période de l'année précédente. Il s'agit d'un grand bond en comparaison avec le volume total des exportations automobiles qui a progressé de seulement 6,7% à 35,77 milliards de dollars durant la période citée.

Cela est dû notamment à l'élargissement des investissements des constructeurs locaux dans les modèles électriques et dans le marketing visant les marchés étrangers ainsi que l'usage croissant des voitures électriques, en particulier dans les pays développés.

Considérées comme un nouveau moteur de croissance du pays, les voitures électriques ont vu leurs exportations augmenter durant 33 mois consécutifs. On estime que le volume des véhicules électriques exportés dépassera pour la première fois cette année la barre des 3 milliards de dollars.

La proportion dans le volume total des exportations automobiles est aussi en constante augmentation : 7,3% pour janvier-octobre, contre 4,4% l'an dernier.

«Les débouchés se multiplient, notamment aux Etats-Unis dotés d'infrastructures excellentes et dans les pays de l'Union européenne où la demande s'accroît de plus en plus», a expliqué un officiel du gouvernement.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page