Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud construira plus d'usines intelligentes face au changement démographique

Actualités 13.11.2019 à 10h28

SEJONG, 13 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud construira 30.000 usines intelligentes et 10 zones industrielles intelligentes d'ici 2022 afin de répondre à la baisse de la population en âge de travailler, a déclaré mercredi le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki.

Hong a dit que le nombre de personnes travaillant dans les usines intelligentes et zones industrielles intelligentes pourrait s'élever à 100.000, ce qui aidera à améliorer la productivité.

Une usine intelligente est un établissement de production connecté et hautement numérisé visant à accroître la productivité et la sécurité sur les lieux de travail. Elle peut couvrir tous les domaines, allant du design à la distribution, en tirant le meilleur parti des capteurs avancés, machines connectées et technologies liées aux réseaux.

Ce plan est le dernier de la série d'efforts de la Corée du Sud pour faire face à son vieillissement rapide de la population sur fond de taux de natalité chroniquement bas.

La population en âge de travailler du pays, ceux âgés de 15 à 64 ans, devrait diminuer drastiquement durant les prochaines décennies.

La baisse rapide de la population en âge de travailler pourrait peser lourdement sur les jeunes gens et ajouter des obstacles à la croissance potentielle de la Corée du Sud.

Statistique Corée (KOSTAT) prévoit que la population du pays se réduira à 39 millions en 2067, soit une chute vertigineuse par rapport aux 51,7 millions d'habitants estimés pour cette année. L'agence observe que les personnes âgées de 65 ans et plus pourront représenter 46,5% de la population totale, ce qui marquerait une forte hausse par rapport à la part actuelle de 14,9%.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, prend la parole lors d'une réunion sur les moyens de revitaliser l'économie du pays au complexe gouvernemental à Séoul, le mercredi 13 novembre 2019.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page