Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Nord met en garde les Etats-Unis contre les exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud

Actualités 13.11.2019 à 23h04

SEOUL, 13 nov. (Yonhap) -- Le principal organe directeur de la Corée du Nord a exigé ce mercredi que les Etats-Unis annulent les exercices militaires conjoints prévus avec la Corée du Sud, avertissant qu'ils feraient autrement face à une «plus grande menace».

La Commission des affaires de l'Etat (SAC), présidée par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, a également répété que Pyongyang chercherait une «nouvelle voie» à moins que Washington ne change de position et ne propose de nouvelles solutions dans ses pourparlers nucléaires avant la fin de cette année.

La Corée du Sud et les Etats-Unis ont organisé des exercices conjoints en mars et en août cette année, dont l'ampleur a été réduite pour, semblerait-il, ne pas provoquer la Corée du Nord.

Un porte-parole du SAC a déclaré que les Etats-Unis devraient suspendre les exercices «à un moment délicat où la situation dans la péninsule coréenne pourrait revenir à la case départ», selon l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Le porte-parole a déclaré que les Etats-Unis pourraient faire face à une «plus grande menace dans un avenir proche s'ils ne modifient pas la tendance de la situation actuelle» dans la péninsule coréenne.

La diplomatie nucléaire entre Washington et Pyongyang est dans une impasse depuis l'échec en octobre de leurs pourparlers de niveau opérationnel sur la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Les pourparlers de Stockholm, les premiers depuis l'échec du sommet de février entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim, se sont achevés sans aucun accord en raison des divergences entre les deux parties sur l'ampleur de la dénucléarisation et l'allégement des sanctions par Washington.

La Corée du Nord a intensifié la pression sur les Etats-Unis pour qu'ils respectent l'échéance de fin d'année qu'elle a fixée pour que Washington fasse une nouvelle proposition quant aux contreparties qu'il accorderait aux mesures de dénucléarisation du régime nord-coréen.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page