Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Interrogatoire de l'ancien ministre de la Justice par le Parquet

National 14.11.2019 à 10h46
Cho Kuk
Chung Kyung-sim

SEOUL, 14 nov. (Yonhap) -- Le Parquet est en train d'interroger ce jeudi l'ancien ministre de la Justice Cho Kuk dans le cadre d'une enquête sur les irrégularités présumées autour de sa famille, ce qui constituerait la dernière étape avant une éventuelle demande de mandat d'arrêt à son encontre.

Cho est entendu depuis 9h35 ce matin par une équipe anticorruption du Parquet central du district de Séoul sur divers soupçons, notamment son éventuelle implication dans les irrégularités alléguées de sa femme Chung Kyung-sim.

Actuellement placée en détention provisoire, Chung est inculpée pour un total de 15 chefs d'accusation liés à l'entrée de sa fille dans un établissement d'enseignement supérieur et à des investissements douteux dans un fonds de placement privé.

Cet interrogatoire est intervenu 79 jours après que le Parquet a perquisitionné son domicile, dans le sud de Séoul, et un mois après sa démission de son poste de ministre de la Justice sur fond de controverses autour de sa qualification pour ses fonctions. Il est considéré comme l'architecte clé du plan de réforme du Parquet de Moon.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page