Go to Contents Go to Navigation

Les exportations vers Hongkong en chute de 32,9% sur les 10 premiers mois de l'année

Economie 20.11.2019 à 10h33
Des manifestants antigouvernementaux à Hongkong se heurtent des agents de police, le lundi 18 novembre 2019. (AP=Yonhap)

SEOUL, 20 nov. (Yonhap) -- Les exportations sud-coréennes vers Hongkong ont chuté de près de 33% sur les 10 premiers mois de cette année sur fond de protestations contre le gouvernement chinois, ont montré ce mercredi des données publiées par l'Association coréenne du commerce international (KITA).

Les expéditions sud-coréennes vers le territoire hongkongais ont plongé de 32,9% sur un an à 26,85 milliards de dollars pour la période janvier-octobre, selon les données.

La baisse pourrait s'expliquer par la forte diminution des expéditions de semi-conducteurs qui représentent plus de 70% des exportations sud-coréennes vers Hongkong.

Il s'agit d'une diminution plus importante que celle de 10,4% enregistrée pour les exportations totales de la Corée du sud durant la période citée.

Les exportations de produits sud-coréens en direction de Hongkong sont en diminution à deux chiffres depuis novembre 2018.

Compte tenu de la tendance actuelle, les exportations du pays vers Hongkong pour cette année entière devraient afficher une contraction pour la première fois depuis cinq ans et le plus grand recul depuis 1976.

Hongkong représente la quatrième destination pour les exportations sud-coréennes après la Chine, les Etats-Unis et le Vietnam. Les exportations de la quatrième économie d'Asie vers Hongkong se sont établies à 46 milliards de dollars l'an dernier.

Hongkong constitue aussi une route commerciale clé pour les expéditions du pays vers la Chine. Près de 83% des produits sud-coréens importées par Hongkong ont été réexportés vers la Chine en 2018.

Depuis la fin de mars, les Hongkongais sont dans la rue pour protester contre le nouveau projet de loi visant à transférer les suspects criminels vers la Chine continentale. Les manifestations sont devenues de plus en plus violentes ces derniers jours.

Des experts disent que l'instabilité politique à Hongkong pourrait affecter davantage les exportations sud-coréennes qui sont déjà frappées par la baisse des prix des puces mémoire, les conflits commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis et les restrictions d'exportation du Japon contre Séoul.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page