Go to Contents Go to Navigation

BTS ne sera pas exempté de service militaire, selon le ministre de la Culture

Actualités 20.11.2019 à 17h55

PARIS, 20 nov. (Yonhap) -- Le ministre de la Culture a déclaré que les membres du groupe de K-pop BTS et d'autres vedettes de la K-pop ne seront pas exemptés du service militaire obligatoire en vertu des nouvelles lignes directrices du gouvernement sur les dispenses de conscription.

Depuis le début de l'année, un groupe de travail gouvernemental travaille à la refonte des lignes directrices afin d'accroître l'équité dans la conscription militaire, dont le résultat final doit être annoncé cette semaine.

Le gouvernement fait face à des appels de plus en plus nombreux pour accorder à BTS une exemption de service militaire, qui est souvent accordée aux athlètes et aux musiciens classiques lauréats de prix internationaux, en reconnaissance du rôle du septuor dans la promotion de l'image nationale de la Corée à travers le monde.

«Dans le cas de BTS, j'aimerais personnellement pouvoir leur accorder des exemptions selon certaines normes, mais l'Administration de la main-d'œuvre militaire et le ministère de la Défense nationale (chargé de la conscription) sont enclins à réduire la portée générale (des exemptions)», a déclaré le ministre de la Culture Park Yang-woo lors d'une réunion avec des journalistes coréens à Paris mardi dernier.

«Contrairement aux arts classiques ou au sport, il est difficile de fixer les critères de sélection dans les domaines de la culture populaire et des arts, ce qui rend difficile l'institutionnalisation (d'un système de dérogation)», a déclaré le ministre.

Les agences des stars de K-pop préfèrent plus de marge de manœuvre dans les tournées à l'étranger de leurs artistes aux exemptions militaires, a également déclaré Park, faisant référence aux difficultés que les artistes masculins rencontrent souvent lorsqu'ils donnent des concerts à l'étranger avant d'avoir fait leur service militaire.

Tous les jeunes Sud-Coréens valides sont contraints de servir dans l'armée pendant environ deux ans.

Jin, l'aîné des membres de BTS, dont le nom légal est Kim Seok-jin, est tenu par la loi sur le service militaire de s'enrôler dans les forces armées d'ici 2020, lorsqu'il aura 28 ans.

«Jusqu'à présent, les artistes (de la télévision) après l'âge de 25 ans ont dû faire face à d'importantes restrictions lors des voyages à l'étranger, mais (les nouvelles lignes directrices) sont en train de supprimer les restrictions pour ceux recommandés par le ministre de la Culture», a noté Park.

Dans l'ensemble, les nouvelles lignes directrices maintiendront les exemptions militaires actuelles accordées aux athlètes et aux artistes, mais les obligeront à verser des cotisations sociales plus élevées, a-t-il ajouté.

Park est actuellement à Paris, après avoir assisté mardi au Forum des ministres de la Culture de l'Unesco. Il participera à la cérémonie d'ouverture d'un nouveau centre culturel coréen au cœur de Paris le mercredi.

Lors de la conférence de presse à Paris, Park a également indiqué qu'il prévoyait de mettre en place une tour de contrôle gouvernementale chargée d'exploiter la hallyu, ou vague coréenne, comme moteur de croissance dans les secteurs manufacturier et des services.

«Il est essentiel de relier la hallyu aux exportations, à l'industrie manufacturière et aux services... Pour ce faire, il est important de mettre en place un système de coopération entre les agences gouvernementales», a-t-il dit, ajoutant que la tour de contrôle, provisoirement appelée «équipe de promotion de la hallyu», pourrait être lancée dans le courant de cette année par le ministère de la Culture.

Le groupe BTS. (Photo fournie par Big Hit Entertainment. Archivage et revente interdits)
Le ministre de la Culture Park Yang-woo lors du Forum des ministres de la Culture de l'Unesco le 19 novembre 2019. (Photo fournie par le ministère de la Culture. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page