Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'ancien ministre de la Justice convoqué de nouveau par le Parquet

Actualités 21.11.2019 à 10h39

SEOUL, 21 nov. (Yonhap) -- Le Parquet a convoqué jeudi l'ex-ministre de la Justice Cho Kuk pour la deuxième fois afin de l'interroger sur les méfaits présumés de sa famille.

L'interrogatoire, qui est en cours au Parquet central du district de Séoul, intervient une semaine après la première convocation pour son éventuelle implication dans certaines charges qui pèsent sur son épouse Chung Kyung-sim.

Chung, professeur d'université, est inculpée pour un total de 15 chefs d'accusation liés à des investissements douteux dans un fonds de placement privé et à l'entrée de sa fille dans un établissement d'enseignement supérieur.

(Photo d'archives Yonhap)

Cho, 54 ans, avait refusé de répondre aux questions des procureurs durant l'interrogatoire de la semaine dernière, affirmant qu'«il est pitoyable et inutile de répondre à tout et de tout expliquer», selon un communiqué publié par ses avocats.

Cho avait dit qu'il se sentait «misérable» d'être interrogé, en arguant que les accusations portées contre lui sont «loin de la vérité».

«Si les procureurs décident de m'inculper, je laisserai la vérité être révélée au tribunal», avait-t-il ajouté.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page