Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'envoyée américaine à l'AIEA demande à Pyongyang de montrer un «désir sincère» de discuter

Actualités 22.11.2019 à 11h24

SEOUL, 22 nov. (Yonhap) -- La Corée du Nord ne montre pas un «désir sincère» pour poursuivre les négociations nucléaires avec les Etats-Unis malgré les efforts de Washington visant à reprendre les discussions de niveau opérationnel, a déclaré l'ambassadrice américaine auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Jackie Wolcott.

Wolcott a tenu ces propos durant une réunion de l'AIEA tenue jeudi à Vienne, en Autriche, en ajoutant que le Nord a «échoué à prendre des mesures significatives et concrètes» pour l'élimination de ses armes de destruction massive et de son programme de missiles balistiques.

«En dépit de nos tentatives de reprendre les négociations de niveau opérationnel, la RPDC (République populaire démocratique de Corée) n'a pas démontré de désir sincère pour poursuivre de telles négociations», a dit Wolcott.

Elle a aussi appelé «tous les pays à redoubler d'efforts pour appliquer pleinement les sanctions onusiennes et à prendre des mesures pour prévenir le non-respect des sanctions».

«Même si nous sommes prêts à engager la RPDC dans des négociations constructives, il ne peut y avoir aucun ébranlement face à notre demande collective que la RPDC respecte complètement ses obligations et engagements internationaux», a-t-elle indiqué.

Les négociations nucléaires entre les Etats-Unis et la Corée du Nord sont toujours au point mort depuis la rupture du deuxième sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Hanoï en février dernier.

La dernière rencontre entre les deux parties s'est tenue début octobre à Stockholm mais elle s'est terminée sans progrès. Pyongyang a accusé Washington d'avoir échoué à faire une nouvelle proposition.

La Corée du Nord a intensifié la pression sur les Etats-Unis pour l'abandon de leur «politique hostile» contre Pyongyang avant leurs discussions sur la dénucléarisation de Pyongyang.

L'envoyée américaine à l'AIEA demande à Pyongyang de montrer un «désir sincère» de discuter - 1

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page