Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

27 novembre

1598 -- Fin de sept années d'occupation de la Corée par l'armée japonaise, dirigée à l'époque par le chef militaire Toyotomi Hideyoshi. Cette période a considérablement affaibli la dynastie Joseon (1392-1910).

1953 -- Le président Rhee Syng-man tient un sommet avec son homologue taïwanais, Chiang Kaï-chek.

1964 -- La Corée du Sud signe un traité d'amitié avec Taïwan.

2002 -- Au nom du président américain George W. Bush, l'ambassadeur des Etats-Unis en Corée du Sud, Thomas Hubbard, s'excuse pour la mort de deux jeunes sud-coréennes lors d'un accident de la route qui a impliqué un char militaire américain.

2006 -- La présidence sud-coréenne retire la candidature de Jeon Hyo-sook, première candidate féminine au poste de chef de la Cour constitutionnelle. Cheong Wa Dae avait poussé Jeon à démissionner de son poste de juge afin qu'elle puisse exercer un mandat de six ans à la tête de la Cour.

2014 -- L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) inscrit le «nongak», musique traditionnelle coréenne jouée par des paysans, sur la Liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

(FIN)

Accueil Haut de page