Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Les importations de bières japonaises en chute libre

Actualités 29.11.2019 à 09h44

SEOUL, 29 nov. (Yonhap) -- Le volume des importations de bières japonaises ne s'est élevé qu'à 44.000 dollars pour les deux derniers mois, une chute de plus de 99% en glissement annuel, a déclaré vendredi l'Association coréenne du commerce international (KITA).

Selon cette dernière, le montant des importations de bières japonaises a atteint 38.000 dollars en octobre, en baisse de 99,5% par rapport au même mois de l'année dernière.

Pourtant, il s'agit d'une hausse par rapport au mois de septembre où les bières nippones ont enregistré une dégringolade de 99,9% des importations dans le pays pour se retrouver à 6.000 dollars. La Corée du Sud a même dégagé un excédent commercial dans le secteur, en exportant des bières d'une valeur globale de 233.000 dollars au Japon.

(Photomontage)

Les importations de bières nippones n'ont été que de 1,82 million de dollars en 2005 avant de continuer à croître pour atteindre 78,3 millions de dollars l'année dernière, un niveau record. Cette année devrait marquer donc la première baisse en 14 ans.

Le saké japonais ne devrait pas échapper à ce sort. Les importations de saké japonais ont totalisé 487.000 dollars en octobre, en repli de 73,6% par rapport au 1,85 million de dollars enregistrés un an plus tôt.

La forte baisse des importations de bières japonaises et saké japonais survient alors que beaucoup de Sud-Coréens se sont joints au mouvement de boycott des produits japonais suite à l'imposition par Tokyo de restrictions d'exportation contre la Corée du Sud.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page