Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud va construire un monument commémoratif dans la DMZ pour honorer les héros de la guerre de Corée

National 01.12.2019 à 09h00

SEOUL, 01 déc. (Yonhap) -- Un monument commémoratif en l'honneur des soldats tués pendant la guerre de Corée de 1950-53 sera construit le mois prochain dans la Zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, a annoncé samedi le ministère de la Défense.

Cette annonce a été faite alors que l'armée a officiellement achevé son projet de huit mois visant à récupérer les restes des soldats tombés à Arrowhead Ridge à Cheorwon, à environ 90 km au nord-est de Séoul.

«Pour honorer le sacrifice des soldats décédés et pour permettre aux gens de mieux ressentir la transformation de la DMZ d'une zone de conflit en un symbole de paix, nous avons décidé de construire en décembre un mémorial à l'intérieur d'un poste de garde situé sur la crête», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Des objets mis au jour, des photos et d'autres documents connexes seront exposés, selon le ministère.

«Sur la base des résultats des fouilles de cette année, nous continuerons à mener de telles opérations l'année prochaine en étendant le champ d'application à l'ensemble de la DMZ», a déclaré le ministère, ajoutant que la Corée du Sud est «prête à lancer un projet conjoint avec la Corée du Nord à tout moment lorsque la Corée du Nord répondra».

Le projet a débuté en avril sur la crête, l'un des champs de bataille les plus féroces de la guerre, où environ 300 soldats de Corée du Sud, des Etats-Unis et de France seraient enterrés, conformément à l'accord militaire intercoréen signé en septembre dernier.

Le projet a toutefois été mené à bien par l'armée sud-coréenne uniquement, la Corée du Nord n'ayant toujours pas répondu à l'appel de Séoul pour sa mise en œuvre conjointe, comme convenu.

Au cours des fouilles, quelque 2.030 morceaux d'ossements qui auraient appartenu à environ 260 militaires des forces coréennes, chinoises et onusiennes, ont été retrouvés. L'armée a également enlevé plus de 450 mines et 5.700 munitions non explosées, et recueilli 35 tonnes de débris en acier, selon le ministère.

«Il s'agissait du premier travail d'excavation à l'intérieur de la DMZ, qui a dépassé l'imagination», a déclaré le ministère, qui s'est engagé à travailler d'arrache-pied jusqu'à ce que les derniers restes soient récupérés et rendus à leurs êtres chers.

Pendant les trois années de conflit, 178.569 soldats sud-coréens et onusiens ont été tués et 42.769 sont toujours portés disparus. D'après des données gouvernementales, 124.000 corps n'ont pas encore été retrouvés.

La Corée du Sud va construire un monument commémoratif dans la DMZ pour honorer les héros de la guerre de Corée - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page