Go to Contents Go to Navigation

Le chef de la défense espère une issue «gagnant-gagnant» sur le partage des coûts de la défense

National 03.12.2019 à 11h43

SEOUL, 03 déc. (Yonhap) -- Le ministre de la Défense, Jeong Kyeong-doo, a appelé à un accord «raisonnable et équitable» dans les négociations sur le partage des coûts de la défense avec les Etats-Unis, soulignant que la Corée du Sud contribue déjà beaucoup à l'alliance par le biais de la construction d'une base pour les forces américaines et l'achat d'armes américaines.

Jeong a livré son point de vue dans un article publié lundi par le magazine américain Defense News, alors que Washington a réclamé une participation cinq fois supérieure à celle de cette année de la part de Séoul pour l'entretien des 28.500 soldats américains stationnés dans le pays.

«Les négociations sur le partage du fardeau de la défense sont menées de manière à pouvoir être conclues sur une base de confiance mutuelle et donner des résultats raisonnables et équitables qui puissent être avantageux pour les deux nations», a souligné Jeong dans une tribune intitulée «Le ministre sud-coréen de la Défense s'exprime sur le renforcement mutuel et futur de la "Grande Alliance entre la ROK et les Etats-Unis"». ROK est le sigle du nom officiel en anglais de la Corée du Sud.

Les deux pays doivent tenir une nouvelle série de pourparlers sur les coûts de la défense à Washington cette semaine, après que les négociations du mois dernier ont été interrompues, les négociateurs américains ayant coupé court à la réunion pour manifester leur mécontentement.

Qualifiant l'alliance Corée du Sud-Etats-Unis de «forgée dans le sang» et de «plus performante» du monde, le ministre a souligné la contribution de Séoul aux intérêts américains «dans un esprit d'avantages mutuels» sur la base de ses solides capacités économiques et de défense.

«En construisant Camp Humphreys, l'une des meilleures bases au monde, la ROK a contribué à stabiliser les conditions de stationnement des forces américaines en Corée, ou USFK. Avec l'achat de systèmes d'armes de pointe, la ROK renforce encore l'alliance ROK-Etats-Unis et les capacités de défense combinées», a-t-il affirmé.

Camp Humphreys, qui s'étend sur 240.000 mètres carrés, est une vaste base américaine située à Pyeongtaek, à 70 km au sud de Séoul, qui a ouvert ses portes l'année dernière.

Selon le communiqué conjoint de la 51e Réunion consultative sur la sécurité (SCM) entre les alliés, Jeong et le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, «sont convenus que les futures contributions concernant l'Accord sur les mesures spéciales (SMA) devaient être fixées à un niveau juste et mutuellement acceptable».

Citant «certaines voix exprimant des préoccupations au sujet de la position combinée de la défense et de l'alliance», Jeong a assuré que la force de l'alliance entre Séoul et Washington n'avait jamais été aussi forte et que les deux parties continueraient à développer leurs relations «de manière harmonieuse et dans un esprit de respect mutuel.»

Le chef de la défense espère une issue «gagnant-gagnant» sur le partage des coûts de la défense - 1

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page