Go to Contents Go to Navigation

Le chef d'état-major souhaite développer des armes de nouvelle génération capables de changer la donne

Actualités 03.12.2019 à 20h11

SEOUL, 03 déc. (Yonhap) -- Le général Suh Wook, chef d'état-major de l'armée de terre, s'est engagé ce mardi à mettre au point des systèmes d'armement laser, furtifs et autres au cours de la prochaine décennie, affirmant que ces armes de haute technologie changeront la donne sur les champs de bataille de «prochaine génération».

Suh a présenté dix domaines de développement dans un discours d'ouverture lors de la Korean Mad Scientist Conference qui se tient pendant deux jours à Séoul, organisée conjointement par l'Armée de terre et l'Institut coréen des sciences et technologies.

Les dix projets de recherche portaient sur les systèmes laser, les armes à très longue portée, la combinaison de systèmes pilotés et non pilotés, les technologies furtives, la haute mobilité, la mécanique quantique, la biomimétique, les capacités de cyberguerre, l'intelligence artificielle et les plates-formes guerrières de nouvelle génération.

«Nous assistons à un changement de paradigme en matière de guerre en accord avec les avancées scientifiques et technologiques. Il est indispensable de posséder la prochaine génération des éléments pouvant changer la donne pour mieux se préparer à la guerre du futur, qui se déroulera sur un théâtre en cinq dimensions», a déclaré Suh, qui a appelé à la mise au point d'armes et de systèmes sans pilote, de grande puissance et de très haute précision.

Pour que les dix visions énoncées se concrétisent sous la forme de systèmes d'armement fiables en une décennie, l'armée s'est engagée à oeuvrer en étroite collaboration avec des experts civils et à poursuivre les échanges avec l'armée américaine.

Le chef d'état-major souhaite développer des armes de nouvelle génération capables de changer la donne - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page