Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Hyundai Motor investira 51 Mds de dollars d'ici 2025

Actualités 04.12.2019 à 15h00

SEOUL, 04 déc. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co., le plus grand constructeur automobile sud-coréen, a annoncé ce mercredi qu'il investirait 61.000 milliards de wons, soit 51 milliards de dollars, dans ses principales activités liées à l'automobile et à la mobilité d'ici 2025.

L'investissement vise à renforcer la compétitivité de son activité de fabrication de voitures et à générer de nouvelles opportunités commerciales en misant sur les technologies de la mobilité de demain, a déclaré Hyundai dans un dépôt réglementaire.

Hyundai prévoit d'injecter 41.000 milliards de wons dans les activités existantes et 20.000 milliards de wons dans les nouvelles technologies dans le but de se transformer en «fournisseur de solutions de mobilité intelligentes».

«Nous réorganisons notre portefeuille d'activités pour répondre aux demandes en constante évolution, en nous concentrant sur les produits et services de mobilité intelligents au cours des six prochaines années», a fait savoir le président de Hyundai, Lee Won-hee, à l'occasion de la Journée des investisseurs, rassemblant chaque année à Séoul des actionnaires, des analystes et des sociétés de notation.

En plus du nouvel investissement, Hyundai a indiqué qu'il rachèterait 300 milliards de wons de ses actions d'ici février afin d'en améliorer la valeur pour ses actionnaires.

La nouvelle a propulsé les titres des filiales du groupe Hyundai Motor à la hausse.

A 11h40, Hyundai Motor a progressé de 0,8% à 122.500 wons, Kia Motors Corp. de 0,2% à 43.100 wons et Hyundai Mobis Co. de 0,4% à 249.000 wons. Le Kospi, le principal indice boursier sud-coréen, était néanmoins en chute de 1,1% en raison des inquiétudes suscitées par les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine.

Le constructeur de la berline Sonata et du véhicule utilitaire sport Palisade a pour objectif de se classer en troisième position sur les marchés mondiaux des véhicules électriques et à piles à combustible à hydrogène en 2025. Il ambitionne la vente de 670.000 voitures électriques et à hydrogène cette année-là, a annoncé la société.

Alors que des concurrents mondiaux tels que Volkswagen AG augmentent leurs investissements dans les automobiles à faibles émissions et alimentés par batterie dans le cadre de leur stratégie d'électrification, Hyundai prévoit d'introduire un nombre considérable de véhicules électriques et à hydrogène en Corée du Sud, aux Etats-Unis, en Chine et en Europe à partir de 2030 ainsi que sur les marchés émergents tels que l'Inde et le Brésil à partir de 2035, détaille le communiqué.

Si l'investissement se déroule comme prévu, il permettra à Hyundai d'atteindre une part de 5% du marché mondial de l'automobile en 2025, contre 4% en 2018, a prédit la société.

Cette photo d'archives non datée montre le siège international de Hyundai Motor situé dans le sud de Séoul. (Revente et archivage interdits)

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page