Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Popularité grandissante des voitures électriques de Hyundai-Kia

Actualités 09.12.2019 à 10h13
Le Ioniq hybride de Hyundai Motor. (Photo fournie par Hyundai Motor Co. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 09 déc. (Yonhap) -- Le marché des voitures écologiques, qui a été dominé par les hybrides, est en train de se restructurer aujourd'hui avec des modèles plus avancés comme les véhicules entièrement électriques (EV), véhicules hybrides rechargeables (PHEV) et véhicules électriques à pile à combustible alimentée par hydrogène (FCEV).

Selon des données de l'Association des constructeurs automobiles coréens (KAMA), les cinq constructeurs en Corée du Sud ont vendu ensemble 296.680 véhicules écologiques durant les 10 premiers mois de cette année sur le marché national et à l'étranger.

Hyundai Motor Co. et sa société sœur Kia Motors Corp. ont dominé la quasi-totalité des ventes avec une part de 98,2%.

Sur la période janvier-octobre, les véhicules hybrides sont arrivés en tête des ventes des voitures écologiques avec 172.506 unités (59,2%), suivis des versions 100% électriques (27,6%), PHEV (11,9%) et FCEV (1,3%), selon Hyundai-Kia.

Néanmoins, face à l'essor de ces derniers modèles, il est fort probable que la proportion des hybrides diminue à la fin de l'année en dessous de 60%, niveau jamais atteint depuis 2009, l'année où Hyundai et Kia ont lancé leur premier modèle hybride.

Parmi les modèles respectueux de l'environnement, les véhicules électriques connaissent actuellement la plus rapide croissance, en particulier les SUV compacts électriques qui attirent les automobilistes étrangers.

En 2018, les ventes de voitures électriques de Hyundai-Kia ont bondi de 119,2% à 21.986 unités en Corée du Sud et de 125,4% à 39.981 à l'étranger.

Entre janvier et octobre 2019, leurs ventes sur le marché sud-coréen ont augmenté de 25,2% pour atteindre 21.307 unités alors que celles sur les marchés étrangers ont affiché une forte progression de 127,1% à 58.999 véhicules.

Les modèles FCEV ont renforcé aussi leur présence sur le marché sud-coréen grâce aux politiques du gouvernement en faveur des voitures écologiques.

La version FCEV du Hyundai Nexo a été vendue en 949 exemplaires en 2018, l'année de son lancement, et 3.843 unités ont été écoulées cette année sur le marché national et à l'étranger. A titre de comparaison, le Hyundai Tucson ix FCEV, le premier véhicule du genre produit en masse par le constructeur local, a été vendu en seulement 916 exemplaires pendant les six ans qui ont suivi son lancement jusqu'à l'arrêt de sa production l'année dernière.

Les PHEV, pas très populaires en Corée du Sud, gagnent pourtant en popularité à l'étranger avec des ventes en hausse, en particulier en Europe de l'Ouest.

Le président de Hyundai Motor, Lee Won-hee, a présenté la semaine dernière son objectif de ventes annuelles de voitures électriques et FCEV au niveau international de 670.000 unités d'ici 2025 et un plan d'élargissement de la gamme de modèles électriques avec notamment des véhicules haut de gamme de la marque Genesis et de haute performance N.

Le FCEV du Hyundai Nexo. (Photo fournie par Hyundai Motor Co. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page