Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

CES 2020 : Hyundai Motor dévoile un concept de véhicule aérien personnel

Science/Tech 07.01.2020 à 11h07

SEOUL, 07 jan. (Yonhap) -- Hyundai Motor Co. a dévoilé mardi un concept de véhicule aérien personnel (PAV) au Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas pour promouvoir ses solutions de mobilité intelligente.

Hyundai Motor s'était associé avec Uber Technologies Inc. pour développer son premier concept PAV, baptisé S-A1, capable de décollages et atterrissages verticaux électriques (eVTOL), a déclaré l'entreprise sud-coréenne dans un communiqué.

Le PAV sera manipulé d'abord par un pilote au stade précoce de la commercialisation. Il sera autonome une fois que les technologies concernées auront été développées, a-t-elle indiqué.

Cette photo, fournie par Hyundai Motor, montre le S-A1, un concept véhicule aérien personnel développé conjointement avec Uber Technologies. (Revente et archivage interdits)

«Hyundai est notre premier partenaire automobile ayant l'expérience de fabriquer des voitures passagers à l'échelle mondiale. Nous pensons que Hyundai a le potentiel de construire des Uber Air à une vitesse jamais vue dans l'industrie aérospatiale actuelle, en produisant une grande quantité d'avions de haute qualité et fiables afin d'abaisser les coûts par passager pour un voyage», a noté Eric Allison, le chef de la division des services de taxi aérien, appelée Uber Elevate.

Il a dit que la combinaison de la puissance manufacturière de Hyundai et des technologies d'Uber les aideraient à effectuer un grand pas en avant pour lancer un réseau de taxi aérien dans les années à venir.

Le PAV est un service de mobilité aérienne urbaine (UAM), l'une des trois solutions de mobilité innovantes recherchées par le groupe Hyundai Motor, avec des voitures conçues pour un usage spécifique (PBV) et le «Hub», pour le transfert de mobilité et les activités communautaires, selon le communiqué.

L'UAM, une future activité commerciale innovante qui peut aider à surmonter les défis urbains comme les embouteillages, relie le ciel et la terre alors que le concept de PBV permet aux passagers de profiter de services personnalisés lors de leurs déplacements.

«L'UAM libérera les gens des embouteillages et leur fera gagner du temps pour qu'ils investissent dans les activités dont ils se préoccupent et profitent. Et les PBV, en fonction de la personnalisation, peuvent servir de restaurant, café, hôtel ou même de clinique ou pharmacie, ainsi que de navette urbaine», a fait savoir le communiqué.

Ces deux solutions de mobilité intelligente assureront la correspondance aux «Hub» qui seront installés dans les villes de l'avenir afin de former un écosystème de mobilité. Le «Hub» aura un aéroport pour PAV à son sommet et des stations d'accueil pour l'arrivée et le départ des PBV, a-t-il été ajouté.

Hyundai a présenté des solutions de mobilité intelligente mises en relief par le concept PAV S-A1 de grandeur nature, le concept PBV S-Link et le concept Hub S-Hub à son stand au CES qui s'ouvrira mardi pour durer quatre jours.

Cette photo, fournie par Hyundai Motor, montre comment les solutions de mobilité intelligente du constructeur automobile fonctionneront quand elles seront développées. (Revente et archivage interdits)

La vision est en ligne avec la feuille de route 2025 du groupe Hyundai Motor pour se transformer en «fournisseur de solutions de mobilité intelligente». Le groupe prévoit d'investir 100.000 milliards de wons durant les cinq années à venir afin de renforcer sa présence sur le marché de la mobilité future.

Les investissements comprendront le plan de Hyundai Motor d'injecter 61.000 milliards de wons dans ses principales activités automobiles et de mobilité du futur.

«Pour nos solutions de mobilité intelligente, nous avons tenu compte de ce qui importe vraiment dans les villes et dans la vie des gens. Les UAM, PBV et Hub revitaliseront les villes en éliminant les frontières urbaines. Notre objectif est d'aider à construire des villes du futur centrées sur l'humain et de continuer les progrès pour l'humanité», a souligné le vice-président du groupe Hyundai Motor, Chung Eui-sun.

Par ailleurs, Hyundai Mobis Co., la filiale de fabrication de pièces détachées automobiles du groupe, promouvra son concept entièrement autonome M.VISION S et un système électrique à combustion hydrogène pour véhicules à hydrogène durant le plus grand salon technologique international.

Hyundai Mobis a présenté des technologies de conduite autonome de niveau 4 avec son concept M. VISION lors du CES de l'année dernière.

Au niveau 4, un véhicule peut rouler tout seul dans des conditions limitées et ne fonctionnera pas si toutes les conditions nécessaires ne sont pas satisfaites. Au niveau 5, les fonctions de la conduite automatisée d'un véhicule peuvent marcher dans n'importe quelles conditions.

Il existe cinq niveaux de conduite autonome définis par la Society of Automotive Engineers International.

Hyundai Mobis mène des tests sur route de ses technologies de niveau 3 avec son véhicule autonome M.BILLY depuis 2018 en Corée du Sud, aux Etats-Unis et en Europe. Comme les véhicules de niveau 3 ne sont adéquats qu'à la conduite autonome limitée, le conducteur doit être présent pour contrôler la voiture en cas de nécessité.

Si un véhicule de niveau 3 est développé pleinement, il permettra de changer de voie et de rouler sans intervention humaine.

Cette photo, fournie par Hyundai Mobis, montre son concept véhicule entièrement autonome M.VISION S qui sera présenté au CES 2020. (Photo d'archives Yonhap. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page